Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Laporta, avenir… Ces sorties ahurissantes de Ronald Koeman !

Alors que Ronald Koeman est déjà dans l’oeil du cyclone au FC Barcelone, des propos tenus en mai dernier lorsque son avenir s’écrivait en pointillés risquent de ne pas apaiser la situation.

Nommé par Josep Maria Bartomeu sur le banc du FC Barcelone à l’été 2020 en lieu et place de Quique Setién, Ronald Koeman vit depuis des moments difficiles sur le banc du club catalan. Plus précisément, sa situation est devenu plus qu’inconfortable depuis l’élection de Joan Laporta en mars dernier. Et pour cause, le président du club catalan n’est tout simplement celui qui est à l’origine de sa venue, chose qui l’a conduit à envisager de se séparer de lui. Cette question agite de nouveau le Barça en ce début de saison, et ce malgré la fin du contrat de Ronald Koeman le 30 juin prochain. En effet, une passe d’arme médiatique a eu lieu entre les deux hommes forts, et la défaite 3-0 face au Bayern Munich au Camp Nou ce mardi en Ligue des champions n’a rien arrangé. Plus que le score, c’est surtout le visage affiché par le FC Barcelone qui a interpellé, chose qui a conduit les dirigeants barcelonais à organiser une réunion dès le coup de sifflet final. Pas question néanmoins de se séparer de Ronald Koeman dès maintenant, notamment pour des raisons économiques selon certaines sources.

« Vous ne voulez pas de moi ? Bien, d'accord. Réglez les choses »

Mais si l’ancien sélectionneur des Pays-Bas devrait bien rester sur le banc du club catalan au cours des prochains matchs, tout indique que sa relation avec Joan Laporta est, si ce n’est au point mort, pour le moins très fragilisée. Et cela ne date pas d’hier ! En effet, dans la saison 2 du documentaire néerlandais Força Koeman, l’entraîneur du Barça revient sur le feuilleton de son vrai-faux départ en mai dernier. Pour remettre dans le contexte, il était annoncé que sa continuité ne tenait qu’à un fil à l’époque, Joan Laporta cherchant un nouvel entraîneur. Cependant, ne trouvant personne et devant débourser environ 9 M€ en indemnité de licenciement, Ronald Koeman est finalement resté. Mais le moins que l’on puisse dire est qu’il a très mal vécu cette situation si l’on en croit ses propos, encore une fois tenus en mai dernier, au moment du déroulé du feuilleton. « Nous nous sommes toujours bien entendus. Et puis le Président me dit : ‘J'ai encore des doutes. Nous avons besoin de plus de temps et nous chercherons d'autres options (pour le manager du Barça). Nous ne pouvons pas vous donner de clarté’ », explique d’abord Ronald Koeman. Son agent, Rob Jansen, prend ensuite la parole : « Laporta dit qu'il lui faut 2 ou 3 semaines pour trouver le nouveau candidat (pour remplacer Koeman). Et s'il ne le trouve pas, Ronald Koeman est autorisé à rester ». Ronald Koeman enchaîne : « Le Président est le Président du club et il est là pour prendre des décisions, et bien prenez-les non ? Dites-moi que je ne suis pas assez bien et que nous allons y mettre fin ? ». Rob Jansen renchérit : « C'est une décision insensée basée sur rien, basée uniquement sur son ressenti. C'est fou ». Et à Ronald Koeman de reprendre la parole : « Réglez ça alors… vous ne voulez pas de moi ? Bien, d'accord. Réglez les choses. Mais ne me laissez pas en plan en disant… ‘Je vais chercher d'autres options’ ». Rob Jansen reprend une dernière fois la parole en fustigeant l’attitude de Joan Laporta : « Je n'ai plus parlé à Laporta. Mais heureusement, les gens autour de lui ont réussi à laisser Koeman rester. Finalement, Laporta lui-même a déclaré aux médias ‘nous allons continuer, nous sommes amis, etc.’ C'est l'hypocrisie du sport de haut niveau ». Ambiance…

Articles liés