Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Au Barça, le vent tourne pour Ronald Koeman !

Alors que son avenir pourrait être grandement chamboulé au FC Barcelone avec les élections présidentielles qui approchent, certains candidats comptent poursuivre avec lui. 

Ronald Koeman, bientôt sur le départ ? Arrivé en août dernier pour remettre de l’ordre dans l’équipe première du FC Barcelone après le naufrage de Lisbonne face au Bayern Munich en Ligue des champions, le technicien néerlandais dispose d’un contrat courant jusqu’en juin 2022 au sein du club culé. Néanmoins, les élections présidentielles pourraient tout chambouler le 24 janvier prochain. Il y a de cela quelques mois, le candidat à la présidence Victor Font assurait que même si Koeman faisait le triplé championnat, coupe d’Espagne et Ligue des champions, il ne sera jamais son entraîneur s’il venait à être élu. Favori à la course à la présidence avec Joan Laporta notamment, Font pourrait bien mener à bien son projet puisque selon Goal, il aurait été inclus une clause dans son contrat permettant au futur président de le rompre de manière unilatérale à compter de l’été 2021. Récemment, Victor Font remerciait Koeman d’avoir pris les rênes de l’effectif en raison de cette situation délicate. « En ce qui concerne (Ronald) Koeman, il faut le remercier pour tout ce qu'il a fait. Il arrive dans un club sans projet, avec une économie qui ne lui permet pas de recruter et avec un groupe déséquilibré ». Le candidat a-t-il teasé une éventuelle éviction de Koeman et quelle est la position des autres candidats sur la question ? 

Les candidats du à la présidence partagés, mais…

À ce stade des élections, tous les candidats en lice pour le poste de président n’ont pas encore totalement partagé leurs projets concernant la continuité ou non de Ronald Koeman. Et bien qu’ils ne sont pas présentés comme étant de réels favoris au poste de président, certains laissent entendre qu’ils ne comptent pas remercier Koeman dès leur potentielle nomination. C’est du moins le cas de Pere Riera qui a confié au micro d’Esports RAC1 qu’il ne changerait pas d’entraîneur. « Si j’étais président du Barça ? Je garderais Ronald Koeman comme entraîneur du Barça. J'ai vu des choses que j'aime. Cette équipe doit être soutenue ». Une équipe soutenue par Koeman, c’est le crédo de Riera qui est rejoint par Agustí Benedito. L’ancien candidat à la présidence de 2015 compte bien retenter sa chance le 24 janvier et a assuré à Esports COPE que ce sera avec Ronald Koeman et personne d’autre en expliquant qu’il est à ses yeux l’entraîneur parfait pour le FC Barcelone et ce, depuis un bon moment. « Nous avons parlé à Ronald, nous sommes allés en Angleterre et aux Pays-Bas. Je tiens mon pari. J'espère que Koeman va ouvrir une longue étape qui nous aidera à retrouver notre jeu. Il est courageux et c'était très difficile de venir ici maintenant ».

Un message clair qui n’est pas partagé de tout le monde. Ayant figuré dans l’ancienne direction de Josep Maria Bartomeu au poste de directeur du conseil d’administration, Xavi Vilajoana s’est montré plus mesuré en mettant l’accent, de son siège électoral de la Rambla de Barcelone dans des propos rapportés par SPORT, sur le fait qu’un bilan en fin de saison serait préférable concernant la situation de l’entraîneur.« J’aime mettre les notes à la fin de la saison et ensuite analyser ce qui a été bien fait et ce qui peut être mieux fait ». Ronald Koeman a donc toutes ses chances de poursuivre au FC Barcelone et de peut-être honorer jusqu’à son terme son contrat. Reste à savoir qui sera l’heureux élu et bénéficiera du poste de président. 

Articles liés