Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Une révolution programmée par Claude Puel en interne ?

À peine nommé à la tête de l'AS Saint-Étienne en lieu et place de Ghislain Printant, Claude Puel entend bien procéder à de nombreux changements en interne.

Suite au début de saison catastrophique de l'ASSE, la direction a décidé d'appeler à la rescousse Claude Puel, et le club du Forez a visiblement bien fait puisque les Verts ont enregistré de meilleurs résultats, mais cela ne semble pas satisfaire au nouveau coach stéphanois : « On ne peut pas dire qu'on a bâti quelque chose. On a eu une certaine réussite alors qu'on n'était pas encore au point. Le groupe travaille bien, fait preuve d'un excellent état d'esprit mais on est encore loin du compte. On a réussi une bonne prestation contre Nice qui demande confirmation face à un adversaire bien organisé. Il nous faudra plusieurs saisons pour construire notre projet qui englobe toutes les composantes du club », expliquait-il le 7 décembre dernier en conférence de presse.

Entre dégraissage et nouvelle politique de recrutement, vers une petite révolution chez les Verts ?

Et quelques jours plus tard, Claude Puel a donné quelques indices sur la construction de ce « projet », au micro de RTL. « Je considère que c'est un club qui a fait de bonnes choses ces dernières saisons, mais qui est parti avec un cycle court, avec des joueurs pouvant répondre présents sur un ou deux ans. Je considère que c'est un modèle qui n’amène le club sur aucune possibilité à moyen terme », a avoué l'entraîneur des Verts le 15 décembre, avant la rencontre face au PSG. L'AS Saint-Étienne devrait donc arrêter les recrutements d'anciens joueurs phares de la Ligue 1, à l'image de Yohan Cabaye, Mathieu Debuchy ou Yann M'Vila, pour en finir avec cette vision « à moyen terme » qui ne permet pas à l'ASSE de se projeter selon Claude Puel. Au cours de ce même entretien, le tacticien de 58 ans a également laissé entendre qu'un dégraissage pourrait avoir lieu prochainement en expliquant que le groupe était « étoffé », et qu'il n'était « pas défini ni très équilibré pour savoir dans quel système jouer ». Les prochains mercatos de l'ASSE s'annoncent mouvementés...

Articles liés