Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Rennes

Mercato : Après l’OM et l’ASSE, Rennes veut tourner la page pour M’Baye Niang !

Evoqué à l’OM et plus récemment à l’ASSE, M’Baye Niang va finalement rester à Rennes. Et en Bretagne, on compte toujours sur le Sénégalais.

Les derniers mois auront été compliqués pour M’Baye Niang. Dans un premier temps, l’attaquant de Rennes n’avait pas caché son envie de rejoindre l’OM. Un transfert qui n’a finalement jamais vu le jour, André Villas-Boas s’étant opposé à son arrivée. C’est alors que dans les dernières heures du mercato, l’ASSE a tenté sa chance. N’ayant pas réussi à boucler ce dossier avant la deadline du marché des transferts, les Verts ont tout de même continuer leurs efforts pour recruter Niang en tant que joker. Un transfert qui a fini par tomber à l’eau. M’Baye Niang va désormais devoir digérer ces échecs en restant à Rennes. Et malgré ce mercato agité pour l’attaquant, les Bretons ont toujours confiance en lui comme l’a fait savoir Florian Maurice.

« L’idée première, c’est qu’il se remette en route pour rejoindre le groupe professionnel »

Dans un entretien pour Ouest France, le directeur sportif de Rennes est revenu sur ce transfert avorté de M’Baye Niang. Et désormais, le club breton veut passer à autre chose : « Aujourd’hui, il est là, ça ne s’est pas fait à Saint-Étienne. L’idée première, c’est qu’il se remette en route pour rejoindre le groupe professionnel quand il sera dans un état physique qui le lui permettra. Selon votre sondage, 73 % des supporters rennais estiment qu'il a entaché l’institution ces derniers mois, en étalant ses envies de Marseille puis de Saint-Étienne et en ratant des entraînements ? Même lui nous l’a dit, il pense qu’il a été assez maladroit dans ses propos. Maintenant, quand on rentre dans un mercato, souvent, ce sont des choses qui se passent. Les joueurs peuvent avoir des envies d’ailleurs. J’ai connu ça avec Depay, par exemple, à Lyon. Cela fait partie des joies du mercato, je vais dire. Maintenant, pour moi, c’est terminé. Et l’idée, c’est de le remettre en selle pour qu’il puisse être le plus rapidement possible avec le groupe et postuler pour une place ».

Articles liés