Il a dit oui, le PSG boucle un transfert ?
Thomas Bourseau

Marco Verratti sait pertinemment que ses jours sont comptés au PSG depuis de longues semaines et qu’après Neymar, il serait le prochain sur la liste à prendre la porte. Après avoir vu Al-Arabi se plier en quatre pour le satisfaire, le joueur italien aurait donné son aval en retour au club qatari.

Le mercato estival a fermé ses portes depuis un peu plus d’une semaine dans les tops championnats européens à présent. Néanmoins, depuis ce vendredi 1er septembre, certains marchés sont encore ouverts pour permettre à certains clubs de faire leurs emplettes. 

Verratti s’est fait une raison pour son transfert 

C’est notamment le cas du Qatar où son marché est effectif jusqu’au 18 septembre prochain. Largement suffisant pour que le PSG puisse se séparer de Marco Verratti qui semble être poussé vers la sortie depuis quelque temps à présent. Foot Mercato a révélé ces dernières heures que l’Italien se serait fait une raison à l’approche de la fermeture de certains marchés : il ne signera pas dans un grand club européen. 

Al-Arabi se met en quatre pour Verratti, le joueur accepte l’offre qatarie 

Al-Arabi a effectué une offensive afin de permettre au club qatari de s’attacher les services d’une des figures de proue de l’ère QSI au PSG. L’offre du club aurait été acceptée par le Paris Saint-Germain selon Foot Mercato. Et d’ailleurs, Al-Arabi se serait mis en quatre afin de satisfaire Marco Verratti. Pour ce faire, les diverses demandes de l’Italien auraient été respectées et le salaire annuel compris entre 18 et 20M€ aurait été accepté par Marco Verratti

Articles liés