Une galère attend le PSG pendant 10 ans !
Bernard Colas -
Journaliste
Passionné de sport, de cinéma et de télévision (à l’écran comme derrière) depuis son enfance, Bernard est journaliste pour le 10 Sport depuis 2018. Plus habile clavier en main que ballon au pied, il décide de couvrir principalement un sport adulé, critiqué et détesté à la fois (le football) et un sport qui n’en est pas un (le catch).

En conflit avec la mairie de Paris au sujet du Parc des Princes, l’état-major du PSG est prêt à plier bagage et construire un nouveau stade ailleurs en Île-de-France, un moyen pour le club de pouvoir disposer d’une enceinte d’envergure à l’instar de ses concurrents européens. Cependant, le Qatar s’embarquerait dans une grosse galère avec ce projet. 

La guerre est déclarée entre le PSG et la mairie de Paris. Alors que les propriétaires qataris du club veulent mettre la main sur le Parc des Princes pour procéder à des travaux d’agrandissement et ainsi disposer d'une enceinte moderne à l'image des concurrents européens, Anne Hidalgo et ses équipes ont fait savoir que la vente du stade de la porte de Saint-Cloud n’était pas envisagée. 

Le PSG veut partir

« C'est trop facile de dire maintenant que le stade n'est plus à vendre. On sait ce que l'on veut, on a gâché des années à vouloir acheter le Parc. C'est fini maintenant, on veut bouger du Parc », a depuis fait savoir Nasser Al-Khelaïfi, confirmant la volonté du PSG de bouger. Plusieurs pistes en région Île-de-France ont déjà été évoquées, mais si le club décidait d’aller au bout de ses idées, plusieurs obstacles pourraient se dresser sur sa route. 

« Au moins dix ans de procédures »

« Il faut compter au moins dix ans de procédures, de batailles juridiques contre les recours, de campagnes pour obtenir des collectivités le financement des infrastructures nécessaires », anticipe Jérémy Moulard, chercheur en management du sport à l’Institut des sciences du sport de Lausanne, interrogé par les Alternatives économiques. 

Articles liés