Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : Clash, insultes… Les joueurs balancent sur l’arbitre après Manchester City !

En plus de la déception sportive liée à l’élimination du PSG en demi-finale de la Ligue des Champions face à Manchester City mardi soir, certains joueurs du club de la capitale se sont plaints d’insultes de la part de l’arbitre de la rencontre. Ce qui a suscité de vives réactions…

C’est un fait, Manchester City était trop fort pour ce PSG-là mardi soir, en demi-finale retour de la Ligue des Champions (0-2, défaite 1-2 au match aller). Les hommes de Mauricio Pochettino quittent donc la compétition avec de grands regrets mais également une immense frustration, d’autant que la fin de rencontre a été particulièrement tendue avec notamment l’expulsion d’Angel Di Maria et certains décisions arbitrales qui ont été contestées au cours du match. Mais surtout, les joueurs du PSG ont fait une troublante révélation sur l’arbitre de la rencontre, M.Kuipers

Herrera et Verratti se plaignent d’insultes

Ander Herrera a allumé la mèche au micro de RMC Sport après son analyse de la défaite du PSG : « Je voulais rajouter quelque chose. On parle toujours de respect envers les arbitres. Il a dit « Fuck off ! » à Leandro Paredes. Je voulais dire que si nous disons cela, nous prenons une sanction de trois ou quatre matches ». Une révélation qui a fait grand bruit de la part du milieu de terrain espagnol, dont les propos ont ensuite été appuyés par Marco Verratti : « Moi aussi, il m’a dit “Fuck you” deux fois. Moi, je n’ai jamais dit “Fuck you” parce que si je dis “Fuck you” je prends dix matches de suspension. Je parle beaucoup avec l’arbitre, mais jamais ne je me suis permis de dire ce genre de chose. Il me l’a dit, pour eux, c’est normal, si on le fait nous c’est dix matches, mais ce n’est pas la faute de l’arbitre, on a fait un bon match », a confié l’international italien sur RMC Sport. En clair, les joueurs du PSG auraient donc été victimes d’insultes au cours du match, mais la direction a préféré se montrer prudente sur cet épineux sujet.

Leonardo et Pochettino restent prudents

Interrogé en conférence de presse d’après-match, Mauricio Pochettino a réagi à cette polémique : « Je crois qu’Ander, et aussi Verratti juste avant, l’ont bien expliqué en interview et nous devons les croire. Mais le plus important, c’est que nous ne sommes pas en finale. Je n’ai rien entendu personnellement depuis le banc mais si c’est arrivé, l’UEFA fera sûrement une enquête sur la situation. Mais ce n’est pas une excuse qu’on peut mettre en avant. Nous ne sommes pas en finale et c’est surtout ça qui nous rend tristes », a lâché l’entraîneur du PSG. De son côté, le directeur sportif parisien Leonardo a lui affiché un discours assez retenu en zone mixte sur la question : « On a parlé de ça en interne (…) C’est tellement clair que je ne commente même pas. C’est vrai que c'est dommage. La manière... Je ne veux pas mettre notre élimination sur l'arbitre mais je pense qu’il y a eu beaucoup de situations qui n’étaient peut-être pas bien gérées ». Reste désormais à savoir quelle suite l’UEFA donnera à cette polémique, et si l’interprétation des images donneront raison aux joueurs du PSG.

Articles liés