Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Polémique : Insultes, arbitrage... Pochettino fait une grande requête après City !

Lors du match retour des demi-finales de la Ligue des Champions entre le PSG et Manchester City, l'arbitre de la rencontre, Björn Kuipers, aurait dérapé en insultant certains joueurs. Interrogé en conférence de presse ce samedi après-midi, Mauricio Pochettino s'est livré sur le sujet en préconisant une mesure claire afin d'éviter ce genre de comportements. 

Ce mardi soir, le PSG s'est incliné (2-0) à l'Etihad Stadium face à Manchester City. Une défaite lourde de conséquences pour les hommes de Mauricio Pochettino, puisqu'ils quittent la Ligue des Champions aux portes de la finale. Toutefois, cette élimination parisienne n'est pas la seule information qui a fait grand bruit. En effet, à l'issue de la rencontre Ander Herrera et Marco Verratti ont annoncé que l'arbitre de la rencontre, Björn Kuipers, avait proféré des insultes à l'encontre de certains joueurs du PSG. « Je voulais rajouter quelque chose. On parle toujours de respect envers les arbitres. Il a dit « Fuck off ! » à Leandro Paredes. Je voulais dire que si nous disons cela, nous prenons une sanction de trois ou quatre matches », a révélé Ander Herrera, avant que son coéquipier Marco Verratti en rajoute une couche. « Moi aussi, il m’a dit “Fuck you” deux fois. Moi, je n’ai jamais dit “Fuck you” parce que si je dis “Fuck you” je prends dix matches de suspension. Je parle beaucoup avec l’arbitre, mais jamais ne je me suis permis de dire ce genre de chose. Il me l’a dit, pour eux, c’est normal, si on le fait nous c’est dix matches, mais ce n’est pas la faute de l’arbitre, on a fait un bon match », a pesté l'international italien. 

«C'est parfois difficile de se contrôler pour les arbitres et les joueurs»

Invité à revenir sur ces incidents en conférence de presse, Mauricio Pochettino a fait passer un message fort. « Tout ce qui simplifie les choses d'un point de vue technologique est le bienvenu. Tout dépend ensuite de la manière dont on l'utilise. Au coeur des matchs c'est parfois difficile de se contrôler pour les arbitres et les joueurs. Des choses peuvent être dites et parfois l'intention n'est pas celle des mots. Je suis en faveur des améliorations technologiques qui peuvent aider les acteurs du jeu », a confié le coach du PSG ce samedi après-midi dans des propos rapportés par RMC Sport

Articles liés