Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG/OM - Polémique : Di Maria, Paredes... Tuchel se prononce sur les sanctions !

Mercredi, la commission de discipline de la LFP a annoncé les sanctions infligées aux joueurs du PSG et de l'OM suite aux débordements de dimanche dernier. Et certaines de ces décisions ont surpris le coach parisien, Thomas Tuchel.

Lors du Classique entre le PSG et l’OM dimanche dernier (0-1), l’arbitre de la rencontre M.Brisard n’a pas hésité à sortir les cartons. Dans les dernières minutes, M. Brisard a exclu trois joueurs parisiens et deux joueurs marseillais à la suite d’une grosse dispute entre les deux équipes. C’est ainsi que Layvin Kurzawa, Neymar, Leandro Paredes, Jordan Amavi et Dario Benedetto ont été convoqués mercredi par la commission de discipline de la LFP pour connaître leur sanction. L'affaire des supposés propos racistes entre Neymar et Alvaro Gonzalez a, elle, été mise en instruction.

Tuchel ne comprend pas pour Paredes

Côté parisien, Layvin Kurzawa écope de la plus lourde sanction avec six matchs de suspension pour en être venu aux mains avec Jordan Amavi. Neymar écope lui de deux matchs ferme et un avec sursis. Même sanction pour Leandro Paredes. La semaine prochaine, c’est Angel Di Maria qui passera devant la commission de discipline pour son supposé crachat envers Alvaro Gonzalez. Thomas Tuchel, interrogé en conférence de presse mercredi soir après la victoire du PSG contre Metz (1-0), à réagi à ces nouvelles : « Je suis très surpris qu’Angel doive parler avec la commission, et surtout aussi tard (le 30 septembre). Je ne peux pas attendre une suspension d’Angel mais je dois dire que je suis très surpris que Leo Paredes ait pris deux matchs pour deux cartons jaunes consécutifs. Comme je l’ai dit, je n’attendais rien et j’accepte maintenant. C’est un autre défi, on va accepter. Je ne vais pas parler plus de ça », a confié l'entraîneur du PSG.

Articles liés