Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Le coup de gueule de Pierre Ménès sur le cas Neymar !

Alors que le PSG a livré un mauvais match face à l’AS Monaco ce dimanche, Pierre Ménès pense que les retours prochains d'Angel Di Maria et de Neymar pourraient changer le visage de cette équipe parisienne. Le chroniqueur du CFC en profite d'ailleurs pour tacler les détracteurs du Brésilien. 

Sans Angel Di Maria et Neymar, blessés, le PSG a réalisé une rencontre quasi-parfaite ce mardi face au FC Barcelone dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions (victoire 1-4). Quelques jours après cette victoire prestigieuse, l’équipe parisienne avait rendez-vous avec l’AS Monaco et espérait s’appuyer sur la confiance obtenue pour vaincre le club entraîné par Niko Kovac, quatrième au classement. Mais le PSG a rendu une très bonne mauvaise copie ce dimanche et a concédé sa sixième défaite de la saison (0-2). La formation entraînée par Mauricio Pochettino conserve sa place sur le podium, mais compte désormais quatre points de retard sur le leader, le LOSC.

« Tous ceux qui nous chantonnaient l’air de “Ah le PSG c’est quand même autre chose sans Neymar “ après Barcelone, on les entend moins »

En mauvaise posture dans la course au titre de Ligue 1, le PSG n’a plus le droit à l’erreur alors que le club défiera l’OL et le LOSC, deux candidats au titre, dans les prochaines semaines. Mais selon Pierre Ménès, le club pourrait montrer un bien meilleur visage avec les retours prochains d’Angel Di Maria et Neymar, ce dernier restant indispensable au PSG à ses yeux, quoi qu'en disent certains. « Je pense que pour ces matchs-là, on peut espérer que Neymar et Angel Di Maria seront de retour. Et qu’avec eux, on verra certainement un autre visage sur le plan offensif. Parce que tous ceux qui nous chantonnaient l’air de “Ah le PSG c’est quand même autre chose sans Neymar “ après Barcelone, on les entend moins aujourd’hui. De toute façon, c’est une telle connerie que ça ne sert pas à grand-chose de le relever » a confié le chroniqueur du CFC lors du Pierrot Face Cam.

Articles liés