Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Pochettino entre dans le dur avec ce dossier sensible…

Avec le recrutement de Gianluigi Donnarumma cet été au PSG, Mauricio Pochettino va donc avoir un choix épineux à faire au poste de gardien avec deux profils de calibre international. Et ce dossier devrait inexorablement entraîner des tensions en interne, notamment chez Keylor Navas…

Une question se pose en boucle depuis cet été, surtout après le sacre de l’Italie à l’Euro au cours duquel Gianluigi Donnarumma a été sacré meilleur joueur du tournoi : quel statut aura le gardien italien au PSG ? Arrivé au terme de son contrat avec le Milan AC, le protégé de Mino Raiola a finalement choisi le club parisien pour continuer sa carrière, et ce malgré la présence de Keylor Navas qui est irréprochable depuis deux ans et a même récemment prolongé son contrat jusqu’en 2024 avec le PSG. Mercredi soir, pour le déplacement à Bruges en Ligue des Champions (1-1), Navas était d’ailleurs titularisé par Mauricio Pochettino, laissant une nouvelle fois Donnarumma sur le banc. Mais la tension est tout même palpable autour des gardiens…

Navas est remonté

En effet, comme l’a révélé L’Equipe, Keylor Navas serait considérablement agacé par le recrutement de Gianluigi Donnarumma cet été au PSG, et ce même s’il semble conserver pour le moment son statut de titulaire indiscutable. Et paradoxalement, de son côté, Donnarumma est relativement serein quant à cette situation et porte en estime son partenaire et concurrent du PSG. Preuve en est, L’Equipe a révélé que l’ancien joueur du Milan AC aurait refusé de partir en prêt après son arrivée au club, bien déterminé à s’intégrer au mieux au PSG même s’il se retrouve concurrence directe avec Navas. Reste à savoir quelle sera l’évolution de la situation à moyen terme, mais une chose est sûre, Mauricio Pochettino a toutes les cartes en main et il le fait savoir.

« Tout est possible »

Interrogé en conférence de presse mercredi soir la rencontre de Ligue des Champions face à Bruges, l’entraîneur du PSG a mis les choses au clair sur la concurrence des gardiens : « Si Navas est bien installé devant Donnarumma ? Dans le football, tout est possible. J’ai pris cette décision pour ce match et on verra match après match selon les états de forme », a lâché Pochettino, indiquant donc clairement qu’aucune hiérarchie définitive n’avait pour le moment été installée au PSG entre Navas et Donnarumma. L’entraîneur argentin va pourtant devoir des choix qui devraient finir par engendrer certains frustrations. Affaire à suivre…

Articles liés