Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Mbappé au cœur d'une polémique en Ligue 1 ?

Testé positif au Covid-19 le lundi 7 septembre, Kylian Mbappé devrait toutefois être disponible dimanche lors du déplacement à Nice. Une situation qui agace les Aiglons. Mais la Ligue se défend et assure n'avoir accordé aucun passe-droit.

Enfin une bonne nouvelle pour Thomas Tuchel et le Paris Saint-Germain. Privé de nombreux joueurs à cause du Covid, des suspensions et des blessures, le technicien allemand devrait pouvoir compter sur Kylian Mbappé pour le déplacement à Nice dimanche. Et pourtant, alors qu'il a été testé positif au Covid-19 le 7 septembre dernier avec l'équipe de France, le Champion du monde aurait du observer un arrêt total de 15 jours, et donc revenir au mieux lundi. Toutefois, avec le raccourcissement de la période d'isolement, décidé par le Premier Ministre Jean Castex, de 14 à 7 jours, la Commission Covid de la LFP a revu son protocole sanitaire, permettant ainsi aux joueurs infectés par le virus de revenir à la compétition entre le 8e et le 15e jour. Un changement appliqué vendredi qui permet à Kylian Mbappé de faire son retour dimanche contre l'OGC Nice.

Nice agacé d'un éventuel passe-droit pour Mbappé

Et bien évidemment, cette décision n'a pas plu du côté de l'OGC NicePatrick Vieira reconnaissait ces dernières heures si Mbappé « est là, on sera plus vigilant. On doit très bien défendre pour être dangereux. » Et d'après les informations du Parisien, les Aiglons sont agacés du retour du Champion du monde et estimeraient que le PSG a bénéficié d'un passe-droit. D'autant plus qu'Eric Rolland, l'ancien médecin de club de la capitale entre 2007 et 2019, est présent au sein de la Commission Covid de la LFP ce qui pourrait permettre de fluidifier le lien avec le PSG. Toutefois, un membre des instances, contacté par L'Equipe, se défend d'avoir accordé un passe-droit aux Parisiens : « Il s'agit pas d'un passe-droit accordé. C'était une demande des médecins de clubs de faire du cas par cas. C'est une question de principe. Si l'on considère que la Covid est une maladie infectieuse, il n'y a pas de guérison standard pour tout le monde. Cela va s'appliquer à tous les joueurs quand leurs clubs en feront la demande auprès de la commission Covid. » Reste à savoir si cela sera suffisant pour convaincre l'OGC Nice qui devra se passer des services de Kasper Dolberg, Alexis Claude-Maurice et Stanley Nsoki, testés positifs au Covid-19 vendredi. Malgré tout, même si Kylian Mbappé venait à débuter la rencontre, il n'aurait qu'un seul entraînement collectif dans les jambes. 

Articles liés