Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Le terrible constat de Pierre Ménès sur la «poisse» des Parisiens...

Alors que le Paris Saint-Germain connaît un début de saison très particulier, Pierre Ménès évoque « une poisse qui serait presque risible. »

Après avoir atteint la finale de la Ligue des Champions, le PSG vit un retour à la compétition très particulier. Entre les nombreux cas de Covid au sein de son effectif, les suspensions suit au bouillant choc contre l'OM ou encore la victoire à l'arrachée contre le FC Metz à 9 contre 11 mercredi soir, le club de la capitale rencontre de nombreuses difficultés et doit affronter une certaine malchance comme le constate Pierre Ménès qui rebondit sur la grave blessure de Juan Bernat qui s'ajoute à tous les problèmes parisiens..

«Comme d’habitude, ce club a une poisse qui serait presque risible»

« Un match que Paris a terminé à neuf contre onze après l’expulsion à mon sens très sévère de Diallo - il n’y a pas faute sur l’action du deuxième jaune - et la grave blessure de Bernat qui va obliger Leonardo à recruter un latéral gauche, ce qui n’était pas prévu dans les plans parisiens. Comme d’habitude, ce club a une poisse qui serait presque risible - et qui l’est sûrement si l’on n’aime pas le PSG. Le PSG qui jouera à Nice dimanche, avec encore des suspendus et l’incertitude sur la présence de Mbappé. Il y a trois cas de COVID chez les Aiglons, le match aura lieu à huis clos. Pfff… Ce début de saison, sans que ce soit la faute de personne, est vraiment insupportable… », écrit le journaliste sur son blog.

Articles liés