Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Des tensions plus vives que jamais entre Tuchel et Leonardo ?

Alors que la dernière fenêtre estivale des transferts a mis en lumière toutes les tensions entre Thomas Tuchel et Leonardo, cette mésentente entre les deux hommes forts du PSG se serait construite peu à peu et ne daterait pas seulement du dernier mercato. Et l’un des matchs en Ligue des Champions du club de la capitale la saison dernière en serait l’illustration parfaite.

Ils ont eu beau le nier à plusieurs reprises, en affirmant que leur relation était au beau fixe, la réalité a fini par les rattraper. Et pour cause, à l’approche de la fin du mercato estival, Thomas Tuchel est littéralement sorti de ses gonds en conférence de presse en pointant du doigt le manque de renforts dans son effectif et le trop grand nombre de départs en fin de contrat du PSG (Edinson Cavani, Thomas Meunier, Thiago Silva et Eric Maxim Choupo-Moting cet été). Une sortie qui ne fut pas du goût de Leonardo, celui-ci jugeant la prise de position de l’Allemand déplacée avant d’enregistrer les arrivées de Moise Kean, de Danilo Pereira et de Rafinha Alcantara dans les toutes dernières heures du mercato estival. Thomas Tuchel et Leonardo avaient à plusieurs reprises démenti l’existence de tensions entre eux, mais celles-ci ont donc finalement éclaté au grand jour dans cette session estivale des transferts à rallonge et marquée par un climat d’austérité, au PSG et ailleurs, à la suite du passage de la pandémie de Covid-19.

Le match entre le PSG et Dortmund, le symbole des tensions entre les deux hommes

Seulement voilà, si les tensions entre Leonardo et Thomas Tuchel sont désormais publiquement connues depuis début octobre, elles ne dateraient pas de ce moment là pour autant, loin s’en faut. En effet, à en croire les informations dévoilées par le journaliste Abdellah Boulma sur son compte Twitter ce dimanche, une première divergence de vision se serait produite entre les deux hommes fort du PSG à la veille du huitième de finale retour de Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund en mars dernier. Initialement, Thiago Silva et Tanguy Kouassi devaient débuter cette rencontre, mais le défenseur brésilien n’était pas en forme. Malgré l’aval du staff médical parisien, celui qui évolue désormais du côté de Chelsea considérait ne pas être en mesure de tenir sa place à cause d’une gêne persistante à la cuisse, au grand dam de Leonardo. À la suite de cela, le directeur sportif du PSG aurait alors décidé de convaincre le staff de titulariser Presnel Kimpembe à la place de Thiago Silva et d’installer Leandro Paredes au milieu en lieu et place de Tanguy Kouassi, qu’il considérait trop tendre pour une telle rencontre en dépit du fait que Thomas Tuchel l’appréciait fortement. Finalement, le PSG a emporté la rencontre 2-0 pour se hisser en quart de finale dans un Parc des Princes à huis clos avec un grand Presnel Kimpembe, mais cet épisode serait l’incarnation de la relation délicate entretenue par Thomas Tuchel et Leonardo.

Le fossé entre Thomas Tuchel et Leonardo se serait creusé au fil du temps

Précisément, selon Abdellah Boulma, le fossé entre l’entraineur allemand et le dirigeant brésilien n’aurait eu de cesse de se creuser au fil du temps. Thomas Tuchel considérerait qu’il n’est pas écouté par son directeur sportif, qui outrepasserait ses fonctions et lui grignoterait ses prérogatives et celles de son staff en tentant d’influer sur la gestion du PSG. De son côté, Leonardo n’accorderait que peu de crédit au travail de l’ancien technicien du Borussia Dortmund, et ce d’autant plus que Doha lui a confié un fort pouvoir décisionnel lors de son retour dans la capitale française il y a près d’un an et demi. Quoi qu’il en soit, toute la question est désormais de savoir comment cette situation se règlera afin d’éviter que ces tensions ne finissent par empoisonner le PSG, si ce n’est pas déjà le cas. En effet, certains observateurs ont déjà souligné que l’idée de Thomas Tuchel de faire du défenseur Marquinhos un milieu de terrain et du milieu Danilo Pereira un défenseur central face à Dijon ce samedi (4-0) pouvait s’apparenter à un nouvel épisode de ce conflit ouvert entre l’Allemand et Leonardo. L’ancien dirigeant de l’AC Milan finira-t-il par obtenir gain de cause avec un départ de Thomas Tuchel pour nommer un nouvel entraîneur sur le banc du PSG, par exemple Massimiliano Allegri ? L’entraîneur parisien sera-t-il soutenu par l’état-major basé au Qatar dans ce conflit avec son directeur sportif ? Les deux hommes partiront-ils prochainement ou en fin de saison ? Comme le souligne Abdellah Boulma, si ces questions doivent être tranchées, cela aura lieu à Doha. Reste à savoir quand… Affaire à suivre.

Articles liés