Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Clash, accrochage... Tuchel pousse un énorme coup de gueule !

Au cœur des critiques depuis plusieurs semaines, Thomas Tuchel n'a pas mâché ses mots après la qualification du PSG contre Dortmund au sujet des rumeurs dont fait l'objet le club de la capitale.

Depuis son match raté à Dortmund, le PSG a vécu trois semaines mouvementées qui n'ont finalement pas porté préjudice aux hommes de Thomas Tuchel ce mercredi soir. Entre la soirée organisée par les joueurs dans la foulée de la défaite en Allemagne ou encore les propos de Neymar sur son absence forcée, le PSG a en effet traversé une zone de turbulence dont le club se serait bien passé. Et cela aurait également chauffé dans les vestiaires puisque Mauro Icardi et Leandro Paredes l'auraient mauvaise contre Thomas Tuchel, la faute à leur temps de jeu au PSG. L'Allemand aurait donc eu des échanges houleux avec ses joueurs, tandis que d'autres cadres du groupe auraient affiché leur doute quant à la gestion de l'Allemand. Des bruits persistants autour du PSG qui ont fait réagir le principal intéressé à l'issue de la victoire sur le BVB.

« Si nous avions des frictions, nous n'aurions pas un tel bilan »

Interrogé au micro de SkySportDeutschland sur la victoire du PSG, Thomas Tuchel en a profité pour régler ses comptes contre les médias, et plus particulièrement la chaîne allemande qui ne s'est pas montré tendre à son égard, le tout dans des propos rapportés par L'Équipe : « Je l'ai quelque peu en travers de la gorge par rapport à ce que j'ai vu dans les minutes qui ont précédé le coup d'envoi. La manière dont le PSG est traité, comment vous parlez de ma personne... J'ai vu votre émission sur mon iPad par hasard et je vois subitement le titre : "Tuchel ne maîtrise pas son vestiaire, ses joueurs font absolument ce qu'ils veulent, il est simplement le directeur d'un cirque." Mais où va-t-on ? Vous passerez le bonjour à votre chaîne. Il faudra juste m'expliquer comment vous pouvez traiter ce sujet de manière aussi négative, alors que nous avons remporté vingt-huit matches consécutifs. Sky montre une statistique sur le nombre de points que nous avons récolté et vous me parlez de mes soucis avec mes joueurs ? Si nous avions des frictions, nous n'aurions pas un tel bilan. Nous avons effectué un parcours brillant en phase de poules à l'automne et là, contre le BVB, nous avons retourné la situation en notre faveur après un match aller compliqué. Il faut cesser d'interpréter tout et n'importe quoi. C'est pourquoi je suis soulagé que nous ayons gagné. »

Articles liés