Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Boite de nuit, soirée... Cet échange surréaliste entre Verratti et Tuchel !

Alors que Marco Verratti a fréquemment été pointé du doigt ces dernières années pour son hygiène de vie qui ne serait pas irréprochable, un échange surréaliste à ce sujet se serait produit entre le milieu italien et Thomas Tuchel il y a deux ans.

Si le PSG jouera probablement sa survie en Ligue des Champions ce mardi face au RB Leipzig après deux défaites en trois matchs, le club de la capitale devra vraisemblablement s’atteler à la tâche sans Marco Verratti. Et pour cause, comme l’a annoncé RMC Sport, l’international italien n’a pas participé à la séance d’entraînement de ce dimanche, et une décision quant à sa présence dans le groupe parisien ne sera prise que ce lundi par le staff médical francilien, au terme de l’ultime entraînement avant cette rencontre capitale. Ainsi, au mieux, Marco Verratti sera présent sur le banc pour entrer en cours de match. Toutefois, cette absence de l’ancien joueur de Pescara ne surprend finalement pas une partie des observateurs du PSG, habitués à voir cela fréquemment avec l’Italien pour cause de blessure.

Un échange entre Thomas Tuchel et Marco Verratti… en boite de nuit !

Cela en a d’ailleurs conduit beaucoup à s’interroger sur l’hygiène de vie de Marco Verratti, qui ne serait pas exempt de reproches, loin de celle qu’est censée s’imposer un joueur de haut niveau. Et un élément dévoilé par L’Equipe ce lundi vient accréditer cette thèse. En effet, un samedi soir de novembre 2018, Thomas Tuchel aurait croisé son joueur dans un établissement nocturne du 8e arrondissement parisien quelques heures après un match de Ligue 1, à quatre jours d'un match en Ligue des Champions contre Liverpool. S’en serait alors suivi un échange fou entre Marco Verratti et son entraîneur, comme le rapporte le quotidien sportif. « Ce n'est pas sérieux, Marco, je te remplace pour te reposer parce qu'il y a Liverpool mercredi… », aurait lâché Thomas Tuchel à son joueur, ce à quoi il aurait rétorqué : « Oh, ça va ! J'allais partir. Mais toi non plus, ce n'est pas sérieux. Tu es le coach, tu dois montrer l’exemple ». Tout porte donc à croire que l’ancien technicien du Borussia Dortmund n’a pas réussi à calmer l’attrait de Marco Verratti pour la vie nocturne parisienne. Le paye-t-il cher de nos jours, à 28 ans, au regard des pépins physiques qu’il enchaîne ? La question mérite en tout cas d'être posée.

Articles liés