Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Clash : Paris, Marseille... Leonardo se fait fracasser après sa sortie polémique !

C'est une petite phrase qui aurait dû passer inaperçue lors de la longue interview qu'il a accordée à PSG TV. Mais la sortie de Leonardo sur la comparaisons entre les ville de Marseille et Paris n'en finit plus d'être commentée. C'est au tour du Collectif Ultras Paris de critiquer le directeur sportif du PSG.

Après un début de saison mouvementé, Leonardo a décidé d'accorder une longue interview aux médias du club dans laquelle il n'a évité aucune question. Pendant une heure, le directeur sportifs du PSG a donc fait le tour de l'actualité du club évoquant des sujets variés allant des prolongations de Neymar et Mbappé, sa relation avec Thomas Tuchel ou encore sa stratégie sur le mercato. Et pourtant, une phrase retient toute l'attention et défraie la chronique ces dernières heures : « Il y a une culture dans la ville à construire. Paris, ça n'a jamais été exactement la ville du foot. C'est toujours Marseille. À Paris, il y a encore beaucoup de choses qu'on doit faire. » Une sortie qui a placé Leonardo sous un torrent de critiques. Luis Fernandez a été le premier à dégainer : « Quand j'entends ça, ça me révolte, je ne suis pas d'accord. Je ne partage pas du tout son opinion. Je ne souhaite qu'une seule chose, c'est que Nasser lui remette les idées en place. » C'est désormais au tour du Collectif Ultras Paris de critiquer de façon virulente le directeur sportif du PSG.

Le CUP fracasse Leonardo...

Ainsi, dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux, le CUP n'a pas manqué d'interpeller Leonardo après ses propos sur Marseille : « L’interview du directeur sportif de notre club, Leonardo, le 10 novembre dernier, qui plus est dans notre antre du Parc des Princes, n’a pas manqué de nous interpeller. Ce n’est pas parce que la richesse et la beauté de la Ville Lumière ne se limitent pas au foot que nous ne sommes pas une Ville de foot et que nous ne respirons pas PSG. A l’inverse, que resterait-il à Marseille sans le foot ? La saleté ? La bonne mère ? La nostalgie d’un passé footballistique malhonnête et fantasmé ? Etonnant que M. Leonardo n’ait pas plutôt songé mentionner la ferveur inégalée, la fidélité, le dévouement de ses propres supporters même et surtout quand notre club était au bord de la relégation. » 

... et lui donne rendez-vous !

Mais ce n'est pas le seul reproche adressé à Leonardo. En effet, le CUP pointe également du doigt le comportement du Brésilien à l'égard des supporters. Durant son interview, le dirigeant du PSG a été invité à répondre à une question concernant son absence de dialogue avec les Ultras parisiens. Il a ainsi expliqué qu'il considérait que ce n'était pas au directeur sportif de s'entretenir avec les groupes de supporters. Une réponse qui n'a visiblement pas plu au CUP. « Mais pour cela, il faut connaître l’histoire de notre club, l’aimer et la respecter. Il faut sans doute surtout connaître ses supporters et le peuple du Parc des Princes. Peut-être que 46 matches seulement en tant que joueur du club et un retour au sein de la direction quand les associations de supporters étaient bannies du Parc ne sont pas suffisants pour connaître la ferveur parisienne ? Quel autre club a vu ses supporters se battre avec acharnement pendant 6 ans pour pouvoir retrouver avec succès l’accès à son stade ? (…) M. Leonardo, nous considérons que le lien entre le sportif et les tribunes doit être fort, profond et empli de respect réciproque pour que l’institution soit forte et unie. Pour cela, il faudrait peut-être déjà commencer par nous rencontrer, ce que vous n’avez jamais voulu faire depuis votre retour. Vous verrez, ça peut être plus facile et agréable qu’un rendez-vous administratif… Surtout en sortant, vous saurez enfin que nous supporters parisiens vivons pour notre ville, nos couleurs et pour honorer l’histoire de notre club. Il ne s’agit pas de parler du respect de l’institution, il faut le prouver et la respecter », ajoute la suite du communiqué. Cette petite phrase de Leonardo sur Marseille a donc déchaîné les passions...

Articles liés