Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Al-Khelaïfi reçoit d'énormes soutiens pour lutter contre la Super Ligue !

Alors que 12 clubs se sont associés pour créer la Super Ligue, la fronde s'organise aux côtés du PSG et du Bayern Munich, le deux principaux opposants à ce projet. Plusieurs clubs qui comptent sur la scène européenne ont pris position.

A l'initiative du Real Madrid, du FC Barcelone, de l’Atlético de Madrid, de la Juventus Turin, de l’AC Milan, de l’Inter Milan, de Liverpool, de Manchester United, de Manchester City, de Chelsea, de Tottenham et d'Arsenal, la Super Ligue a été officiellement créée dimanche, ce qui a déclenché un véritable séisme dans le monde du football et une défiance de l'UEFA qui ont clairement menacé les 12 frondeurs. Dans le même temps, l'organisme européen a adopté sa réforme de la Ligue des Champions qui devrait être active en 2024 passant de 32 à 36 clubs. Très clairement aujourd'hui, deux clans s'opposent, à savoir les 12 clubs à l'origine de la création de la Super Ligue face à ceux qui soutiennent l'UEFA. Le PSG et le Bayern Munich sont les deux premiers à s'être fermement opposés à l'idée d'une Ligue semi-fermée. Mais ils ne sont plus seuls.

L'opposition à la Super Ligue grossit

En effet, au lendemain de la création de la Super Ligue, plusieurs clubs européens se sont opposés à ce projet. A commencer par le Borussia Dortmund. Dans un communiqué, Hans-Joachim Watzke, président du club de la Ruhr, assure que « le conseil d'administration de l'ECA s'est réuni en ligne dimanche soir lors d'une réunion au cours de laquelle la décision de vendredi a été maintenue. (...) Cette décision veut que tous les clubs souhaitent mettre en place la réforme de la Ligue des champions. les deux clubs allemands représentés au conseil d'administration de l'ECA, le Bayern Munich et le Borussia, ont présenté des points de vue à 100% identiques dans toutes les discussions. » Plus globalement, le football allemand se mobilise contre la Super Ligue puisqu'en plus du Bayern Munich et du Borussia Dortmund, le RB Leipzig a affiché son opposition à la Super Ligue comme le révèle le journaliste italien Fabrizio Romano. Cela pourrait poser problème pour les 12 clubs à l'origine du projet de ligue semi-fermée puisqu'au total 20 clubs doivent composer ce nouveau mini-championnat dont 3 fixes en plus des 12 fondateurs. Il ne faudra donc pas compter sur le PSG, le RB Leipzig, le Borussia Dortmund ainsi que le Bayern Munich. Même son de cloche du FC Porto puisque le président du club portugais Jorge Nuno Pinto da Costa s'est lui aussi opposé à la Super Ligue auprès d'A Bola : « Nous ne participerons à aucune compétition qui entrave les règles. Nous espérons continuer en Ligue des champions pendant de nombreuses années. » Enfin, en Espagne, Valence ou encore le Betis Séville ont également affiché leur désaccord avec ce projet. Plusieurs clubs importants sur la scène européenne montent donc au créneau.

Articles liés