Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Ménez sifflé, est-ce justifié ?

Jérémy Ménez a été sifflé par une partie du Parc des Princes samedi face à Reims (3-0). Les derniers mois au PSG sont compliqués par l’ailier parisien…

Après avoir dominé Chelsea en quart de finale aller de la Ligue des Champions (3-1), le PSG a largement battu Reims (3-0) samedi après-midi en Ligue 1. Paris a disposé de Reims avec une bonne partie de ses « remplaçants » et s’envole vers le titre de champion de France. Les fans parisiens ont tout pour être heureux mais samedi, ils n’ont pas pu s’empêcher de siffler Jérémy Ménez. Titularisé par Laurent Blanc, l’international français n’a pas été heureux dans tous ses choix. Il n’a pas été particulièrement inspiré. Mais méritait-il un tel traitement ?

PSG : Laurent Blanc est-il le meilleur entraîneur français ?

MÉNEZ MANQUE DE RYTHME

Jérémy Ménez, 26 ans, vit une saison très difficile au PSG. Sous contrat jusqu’en juin 2014, Ménez ne devrait pas être conservé par le club parisien à l’issue de la saison. Surtout, il n’a jamais vraiment été dans les petits papiers du coach parisien. Cette saison, Ménez n’a été titularisé qu’à 7 reprises en Ligue 1 (12 matchs en tout). A contrario, Ménez avait participé à 33 matchs de championnat en 2011-2012 et à 30 matchs la saison dernière. Avant le match contre Reims, Ménez n’avait pas disputé la moindre minute en Ligue 1 depuis sept journées et presque deux mois… (le 14 février contre Valenciennes).

MÉNEZ N’A PAS TOUJOURS ÉTÉ EXEMPLAIRE MAIS…

Ménez vit mal la situation. L’ex-Monégasque n’a pas caché sa frustration dans la Gazzetta dello Sport récemment et il a directement mis en cause la gestion de Laurent Blanc : « Ancelotti était plus proche de ses joueurs, il te faisait sentir important. Laurent Blanc a une manière différente de gérer ses joueurs (…) Je suis un peu l'incompris du PSG (...) La concurrence ne me fait pas peur. Enfin, quand elle est saine… ». Des déclarations qui n’ont sans doute rien arrangé. Dans la hiérarchie, au PSG, Ménez est clairement devancé par Lucas, Lavezzi et Pastore.

MÉNEZ ET LE PSG, CLAP DE FIN

Dans l’attitude, l’ailier parisien n’a peut-être pas toujours été irréprochable. Sa sortie contre Laurent Blanc et le PSG était peut-être malvenue. Sur le terrain, samedi, Ménez n’a pas été très performant. Mais Ménez mérite-t-il pour autant d’être sifflé ? Même Laurent Blanc a défendu son joueur : « Ça a été dur pour lui comme pour d’autres parce qu’il a un problème de rythme. C’est une évidence, ça fait un moment qu’il n’a pas joué. Moi, ce qui me plaît, c’est qu’en deuxième mi-temps il a couru, il s’est replacé, il a défendu ». Surtout, le public du Parc a-t-il besoin de siffler un joueur, qui peut légitimement être déçu et frustré, alors que le PSG enchaîne des victoires depuis des mois ? Ménez et le PSG, c’est presque fini. Le Parisien est en fin de contrat. Autant que tout cela se termine le mieux possible.

Articles liés