Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

PSG : Laurent Blanc vole au secours de Jérémy Ménez !

Jérémy Ménez et Laurent Blanc, PSG

Alors que Jérémy Ménez n’a pas forcément brillé ce samedi après-midi face à Reims, son entraîneur Laurent Blanc a tenu à prendre sa défense.

Décidément, la saison 2013/2014 ne sera pas la meilleure de la carrière de Jérémy, c’est un euphémisme. Enchaînant blessures et méformes, le milieu de terrain offensif n’est aujourd’hui qu’une simple solution de remplacement aux yeux de Laurent Blanc, devant se contenter des miettes laissées par Edinson Cavani, Lucas Moura, Ezequiel Lavezzi ou encore Javier Pastore. Titularisé par son entraîneur ce samedi au Parc des Princes face à Reims, l’ancien joueur de l’AS Rome n’a pas franchement brillé.

« IL N’ÉTAIT PAS DANS LES MEILLEURES CONDITIONS PHYSIQUES »

Pour Laurent Blanc, cette nouvelle opportunité manquée par l’international français est à mettre sur le compte de ses multiples pépins physiques. « Ça a été dur pour lui comme pour d’autres parce qu’il a un problème de rythme. C’est une évidence, ça fait un moment qu’il n’a pas joué. En plus, il a été un petit peu arrêté la semaine dernière à cause d’un virus. Donc il n’était pas dans les meilleures conditions physiques. Moi, ce qui me plaît, c’est qu’en deuxième mi-temps il a couru, il s’est replacé, il a défendu », a-t-il reconnu à l'issue du match.

MÉNEZ : « POUR MON BIEN, IL FAUT QUE JE RETROUVE LE TERRAIN »

Interrogé récemment sur sa saison au PSG, Jérémy Ménez n’avait pas caché ses difficultés du moment.« En ce moment c’est un peu compliqué, c’est vrai que je ne me suis jamais retrouvé dans cette situation. En début de saison, je me suis fait opérer, maintenant je suis en fin de contrat… Il y a des matches où j’aurais dû jouer, c’est dû à autre chose que le football. (…) Les gens sont restés collés sur une image, quand j’étais jeune, nonchalant et que j’ai fait quelques erreurs. Je suis resté cette saison pour pouvoir partir par la grande porte. On ne va pas se voiler la face : je suis en fin de contrat et on n’a pas réussi à trouver d’accord… Ça va être dur de rester, ça fait un pincement au cœur. Pour mon bien, il faut que je retrouve le terrain, la confiance », a-t-il déclaré dans un entretien accordé à Canal+.

Articles liés