Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Juventus

Mercato - PSG : Quand Blanc commente la sortie médiatique de Jérémy Ménez

Présent en conférence de presse ce jeudi, à la veille du déplacement à Nice, Laurent Blanc a été interrogé sur les récentes critiques de Jérémy Ménez.

 
En fin de contrat à l’issue de la saison, Jérémy Ménez s’est distingué en milieu de semaine avec une brève altercation avec un joueur de CFA mais surtout avec une interview accordée à la Gazzetta dello Sport : « J'ai subi une opération au dos durant l'été, pour une hernie discale, et quand je suis revenu dans le groupe, l'entraîneur avait fait d'autre choix. Ancelotti était plus proche de ses joueurs, il te faisait sentir important. Laurent Blanc a une manière différente de gérer ses joueurs (…) Je suis un peu l'incompris du PSG (...) La concurrence ne me fait pas peur. Enfin, quand elle est saine… », avait-il déclaré.

»

« IL A LE DROIT DE PENSER CE QU’IL A DIT »

En conférence de presse, Laurent Blanc a botté en touche, en laissant planer le doute autour de la fin de saison de Ménez à Paris : « Il a le droit de penser ce qu’il a dit, mais permettez-moi avec les échéances à venir de ne pas évoquer ce sujet. La concurrence est-elle saine ? Ceux qui jouent vont te dire que oui, ceux qui ne jouent pas vont te dire que non. Est-ce qu’il s’est disqualifié en affirmant cela ? On en parlera en temps voulu, faites-moi confiance… », a-t-il déclaré.

L’AVIS DE LUIS FERNANDEZ

Mercredi, Luis Fernandez avait lui aussi donné son avis suite à la sortie médiatique de l’attaquant parisien : « Laurent Blanc l’avait pris en sélection ? Oui, donc il comptait sur Jérémy Ménez. Il est entraîneur du PSG et il est dans l’obligation de faire des choix et de mettre le meilleur sur le terrain. Il doit terminer la saison en ayant une attitude responsable. Si Laurent Blanc ne fait pas appel à lui c’est qu’il ne fait pas les efforts nécessaires. Je l’ai trouvé en progrès. Après, ce genre de déclarations n’est pas fait pour arranger sa situation. Je trouvais anormal que les supporters le prennent pour la tête de turc mais ses déclarations… Attend la fin de la saison, elle sont malvenues », avait-il confié sur RMC.

Articles liés