Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Cabaye est-il vraiment moins fort que Verratti ?

Titularisé dimanche soir face à l’AS Saint-Etienne (2-0), Yohan Cabaye peine toutefois à faire son trou au PSG. L’international français est toujours considéré comme un remplaçant de luxe. Logique ?

Yohan Cabaye a été titularisé dimanche soir face à l’ASSE (2-0). L’international français a disputé une bonne heure de jeu et il a été plutôt performant. Toutefois, Cabaye n’a pas encore bousculé la hiérarchie. Depuis son arrivée au club, Cabaye est cantonné à un rôle de remplaçant de luxe. Il n’a débuté que deux matchs de Ligue 1 sur sept. Les cinq autre fois, Cabaye était remplaçant et est entré en jeu. Pourtant, Cabaye ne démérite pas lors de ses sorties. Loin de là. Oui mais voilà, il y a une hiérarchie en place et c’est compliqué de gagner sa place. Mais est-il vraiment moins fort que Verratti ?

Mercato - PSG : Pourquoi Nasser Al-Khelaïfi joue gros lors du prochain mercato

VERRATTI NE S’ÉCROULE PAS

Laurent Blanc s’appuie sur un entrejeu fort et performant depuis le début de la saison. Thiago Motta, Blaise Matuidi et Marco Verratti répondent parfaitement présents. Le petit italien semble le plus en danger avec l’arrivée de Cabaye. Mais Verratti enchaîne les bonnes performances et c’est très compliqué pour Blanc de l’enlever du onze. Verratti, 21 ans, a déjà une grande assurance pour son âge. Très habile techniquement, c’est déjà l’un des meilleurs milieux de terrain du monde. Il a également une grosse marge de progression, il est très apprécié de ses coéquipiers. Bref, Verratti a su se rendre indispensable.

BLANC MISE SUR LA COMPLÉMENTARITÉ

Yohan Cabaye, lui aussi, a de grandes qualités. Cabaye ne déçoit jamais, il rate rarement ses matchs. Lorsque Laurent Blanc a fait appel à lui, il a répondu présent. Idem en équipe de France. Cabaye apporte également une autre palette au jeu parisien. L’international français a notamment une excellente frappe de loin et son profil peut être très intéressant lors de matchs fermés. Il lui faut également le temps de s’adapter au jeu de ses coéquipiers. Verratti n’est pas forcément meilleur mais il a un avantage aujourd’hui. La complémentarité avec Thiago Motta et Blaise Matuidi. Les trois hommes donnent l’impression de jouer les yeux fermés. Ils s’entendent à merveille et cela se voit sur le terrain.

INDIVIDUELLEMENT, CABAYE N’EST PAS EN CAUSE

L’entrejeu, c’est la base de la puissance collective du PSG, c’est là où le PSG a tant progressé ces derniers mois. C’est grâce à ce milieu de terrain que le PSG est si impressionnant dans la maîtrise collective. C’est très difficile pour Laurent Blanc de toucher à ce milieu de terrain. Yohan Cabaye n’est pas en cause, son niveau non plus, l’international français doit juste patienter.

Articles liés