Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Polémique : Riolo interpelle Labrune après les incidents à Nice !

Après les incidents qui ont émaillé la rencontre entre l'OGC Nice et l'OM, Daniel Riolo espère que Vincent Labrune va sévir en infligeant des sanctions drastiques à l'encontre des Niçois. 

Alors que l'OGC Nice menait contre l'OM dimanche soir dans le choc de la troisième journée de Ligue 1 (1-0), plusieurs supporters des Aiglons ont envahi la pelouse afin de se battre avec les joueurs marseillais. Une bouteille lancée sur le dos de Dimitri Payet a mis le feu aux poudres d'autant plus que le numéro 10 de l'OM l'a renvoyée dans les tribunes. Le match, d'abord interrompu, n'a finalement pas repris puisque les Marseillais ont refusé de retourner sur le terrain. Invité à commenter la situation, Daniel Riolo espère que la LFP va se montrer intransigeante à l'égard des Aiglons et appelle Vincent Labrune à faire abstraction des éventuelles commentaires concernant son passé de président de l'OM.

«Tout le monde doit désormais être à la hauteur de l'évènement»

« Vous vous rendez compte que derrière on a joué la comédie du match qui continue avec le soi-disant forfait des Marseillais. Parce que maintenant j'attends la résolution de cette affaire. Imaginez le scandale si les faits demeurent en l'état, à savoir que Nice a gagné le match 1-0. Et bien sur toutes les pelouses de France, dès que l'équipe qui accueille mène 1-0 et que le match est un peu chaud, les ultras peuvent pénétrer sur la pelouse et foutre le bordel ! Si après les autres veulent pas revenir, match perdu. Donc évidemment qu'on ne peut pas en rester là. Tout le monde doit désormais être à la hauteur de l'évènement, en premier lieu le président de la LFP qui n'aurait pas du dire "vous aurez du reprendre". Mais comme le président de la Ligue c'est l'ancien président de l'OM, j'imagine qu'il avait le c** entre deux chaises hier soir. Il a du se dire "si je demande à arrêter, on va dire que c'est parce que je suis l'ancien président de l'OM" », confie-t-il au micro de RMC.

Articles liés