Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Polémique : Confinement, Merano… Dimitri Payet en remet une couche sur son poids !

Constamment pointé du doigt ces derniers mois sur sa condition physique et son éventuel surpoids, Dimitri Payet nie pourtant tout écart durant le premier confinement. Et le milieu offensif de l’OM met surtout l’accent sur la longue trêve estivale pour justifier sa méforme.

Dans un premier extrait de son entretien accordé à L’Equipe diffusé mardi soir, Dimitri Payet avait apporté une première justification sur sa supposée prise de poids ces derniers mois qui s’est ressenti sur ses performances avec l’OM : « Il faut toujours trouver une raison quand je suis moins décisif. Mais moi, je sais qu'il n'y a pas de soucis à ce niveau-là. C'est sûr que j'avais moins de jus. Mais c'était aussi dans la tête », indiquait le milieu offensif de l’OM. Et dans la suite de son interview, l’international français apporte de nouveaux éléments, revenant notamment sur la période du premier confinement qui peut expliquer sa baisse de forme.

« J’ai cuisiné pendant le confinement, mais… »

« Il y a eu une préparation tronquée, des matches de suspension, le Covid qui a pu jouer aussi sur ma forme. Après, quand on est moins bien, la confiance en souffre aussi. Le premier confinement m’a coupé les jambes ? Ça a perturbé tout le monde. Quand on regarde les clubs français en Coupes d’Europe, on est un peu à la ramasse. Les autres ne se sont pas arrêtés, nous on a stoppé quatre mois. Il n’y a pas une équipe qui survole physiquement le Championnat, à part peut-être Lille. Si je me suis laissé aller pendant le premier confinement ? Non, pas spécialement. J’ai cuisiné. Mais ce n’est pas pour autant que je me suis laissé aller », assure Dimitri Payet, qui poursuite en assurant qu’il a tout fait pour garder sa forme physique pour revenir encore plus fort avec l’OM cette saison.

« J’ai été à Merano »

« Si j’ai changé quelque chose dans mes entraînements ou ma nutrition ? Ça irait dans mon sens de dire ça. J’ai été à Merano, j’ai pris un préparateur physique, j’ai fait un Ironman… Mais non, je n’ai rien changé. Il n’y a pas eu de révolution dans ma façon de m’entraîner et de vivre ». En clair, Dimitri Payet nie en bloc tout changement dans son mode de nutrition au cours du confinement, qui pourrait expliquer les critiques sur son poids. Reste désormais à savoir s’il parviendra à garder son état de forme actuel avec l’OM, lui qui reste sur 3 buts inscrits sur les six derniers matchs.

Articles liés