Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Polémique : Capitole, commanderie… McCourt fait son mea-culpa auprès des supporters !

Ayant tenu un discours fort en comparant les débordements à la Commanderie avec la prise du Capitole des pro-Donald Trump il y a quelques semaines aux États-Unis, Frank McCourt est revenu sur ses propos ce lundi. 

Ce lundi, Frank McCourt était de passage à Marseille pour s’entretenir avec les groupes de supporters de l’OM comme il l’avait promis vendredi soir par le biais du communiqué dans lequel il annonçait de grands changements au sein de la direction marseillaise. Un discours bien différent de celui qu’il tenait un mois tout juste auparavant, dans la foulée des débordements survenus au centre Robert Louis-Dreyfus ou la Commanderie. Un épisode qui avait marqué le propriétaire de l’OM au point de faire une comparaison osée. « Ce qui s'est passé il y a quelques semaines à Washington DC et ce qui s'est passé hier à Marseille suivent une logique comparable : quelques sources alimentent un brasier fait d'opinions, d'invectives et de menaces qui sont amplifiées par les réseaux sociaux créant les conditions qui mènent à la violence et au chaos ». 

Les regrets de McCourt pour la comparaison avec les débordements du Capitole

Après que la tempête soit passée et que les semaines se soient écoulées, Frank McCourt se serait excusé auprès des supporters d’avoir tenu un discours si creux en comparant la prise du Capitole par les pro-Donald Trump au ras-le-bol des supporters de l’OM à la Commanderie. C’est en effet ce que RMC Sport, via son journaliste Florent Germain révèle ce lundi. Le propriétaire de l'OM aurait regretté ladite comparaison devant les supporters qui a justifié selon « sous le coup de l’émotion » et déplorerait « l’amalgame qui a été fait entre les casseurs et l’ensemble des supporters ». Reste à savoir si un dialogue sain entre les deux parties pourra reprendre avec le temps. 

Articles liés