Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : Villas-Boas se fait sèchement recadrer pour Mitroglou !

Alors qu’André Villas-Boas n’a pas hésité à annoncer en août dernier que Kostas Mitroglou ne jouera pas jusqu’à son départ, une psychologue du sport a pointé du doigt la décision de l’entraîneur marseillais.

Depuis son arrivée à l’OM en 2017, Kostas Mitroglou n’est jamais parvenu à trouver sa place. Prêté à Galatasaray puis au PSV Eindhoven en 2019, le Grec a finalement fait son retour dans le groupe d’André Villas-Boas cet été, mais le coach de l’OM s’est montré clair concernant l’attaquant. « Je ne compte pas sur lui. On lui cherche une porte de sortie. Il a contrat donc on ne peut pas le mettre à la porte et je ne compte pas sur lui. Je l'aime bien, il m'a dit que j'étais l'unique Portugais avec qui il n'avait pas une bonne relation. C'est dommage mais c'est franc et direct. On cherche un attaquant et ce ne sera pas lui. Je lui souhaite le meilleur et qu'il trouve un club », confiait AVB en août dernier. Une lourde décision pointée du doigt par Meriem Salmi, psychologue du sport.

« Ça laisse des traces, certains joueurs ne s’en remettront jamais »

« C’est une décision unilatérale, elle n’est pas discutable, elle n’est pas négociable. C’est extrêmement violent. Un joueur de football va s’entraîner pour faire des matchs, il ne s’entraîne pas simplement pour s’entraîner. Il n’a plus de sens, on est dans l’incohérence pour un joueur de football. Ça laisse des traces, des séquelles et peut-être même que certains joueurs ne s’en remettront pas », a confié Meriem Salmi dans le CFC.

Articles liés