Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato : OM, ASSE, OL, Newcastle… Que doit faire Bafé Gomis ?

Sous contrat jusqu’en juin 2014 avec l’OL, Bafé Gomis est libre de s’engager avec le club de son choix. Quelle est la meilleure destination possible pour l’international français ?

Bafé Gomis est actuellement le meilleur buteur de Ligue 1 en activité. Sous contrat jusqu’en juin 2014 avec l’OL, et donc libre de s’engager avec le club de son choix depuis le 1er janvier 2014, Bafé Gomis, 27 ans, attise forcément les convoitises. Courtisé par l’OM, l’ASSE, par Newcastle et par plusieurs autres clubs étrangers, l’attaquant rhodanien reste vague sur son avenir. « Je joue avec l'état d'esprit d'un joueur qui aime son club et respecte son contrat. Je suis très fier d'être à l'OL. Je n'ai signé aucun accord avec aucun club, quel qu'il soit » , a déclaré Bafé Gomis le 3 février en conférence de presse. Où doit aller l’international français ?

Mercato - OL/ASSE/OM : L’énigmatique phrase d’Aulas sur l’avenir de Gomis…

OM : 7/10

Bafé Gomis plaît beaucoup à l’OM, et notamment à l’actuel entraîneur des Phocéens José Anigo. Ce dernier ne s’en cache pas. L’OM avait déjà tenté de l’enrôler l’été dernier. En vain. Libre et donc plus accessible l’été prochain, Gomis pourrait rejoindre un club proche de sa ville natale, la Seyne-sur-Mer. Même Jean-Michel Aulas semble s’être fait à cette idée. « Cela fait plaisir de voir Bafé marquer contre Marseille. Peut-être qu’il en marquera d’autres de l’autre côté dans le futur… », a confié début janvier le président des Gones après un match OL-OM en Coupe de la Ligue. Après avoir marqué de son empreinte l’ASSE puis l’OL, Gomis aurait l’occasion de frapper fort dans un nouveau grand club français.

OL : 3/10

Et si Gomis prolongeait finalement à l’OL ? L’hypothèse, encore inconcevable il y a quelques mois après le bras de fer entre Jean-Michel Aulas et son joueur l’été dernier, n’est pas totalement à exclure aujourd’hui. Les tensions sont bien moindres aujourd’hui et Gomis, arrivée à l’OL en 2009, pourrait finalement prolonger à Lyon. Bernard Lacombe, fidèle conseiller du président Aulas et proche de Gomis, en rêve. « Gomis ? Je lui parle souvent de la suite. Je lui demande pourquoi il ne veut pas rester alors qu’il se plait beaucoup dans cette ville. On le sent installé à Lyon… Dans le foot, on ne sait jamais, il peut très bien être encore là l’an prochain. » , a confié Lacombe il y a quelques jours dans Le Parisien. C’est toutefois très improbable. Gomis, après 5 ans à Lyon, n’a-t-il pas envie d’un nouveau challenge ? Et puis, même si cela va mieux, tout n’est pas oublié…

NEWCASTLE : 5/10

Bafé Gomis était très proche de Newcastle l’été dernier. Le club anglais était sur le point d’enrôler l’attaquant de l’OL mais finalement, l’affaire ne s’était pas conclue, au grand dam de Newcastle et de l’Olympique lyonnais. Les Anglais n’ont pas très bien digéré l’issue des négociations mais n’excluent toutefois pas de revenir à la charge. Gomis n’a jamais caché qu’une aventure à l’étranger l’intéressait. L’attaquant lyonnais avait accepté les discussions avec les Magpies l’été dernier, Newcastle peut être un challenge intéressant.

ASSE : 5/10

Les dirigeants stéphanois rêvent de faire revenir Bafé Gomis, formé à l’ASSE et auteur de plusieurs saisons de grande qualité chez les Verts. Gomis est resté proche des dirigeants stéphanois, il n’exclut rien avec l’ASSE. Seulement, le salary cap imposé dans le Forez (environ 90 000 euros) est bien en deçà du salaire touché par Gomis chez le voisin lyonnais. Mais l’ASSE, qui a vendu Aubameyang (14M d’euros), Guilavogui (10M), Ghoulam (5,5M) et Zouma (15M) lors des sept derniers mois, possède les fonds pour tenter des gros coups l’été prochain… Comme avec Gomis ? L’ASSE a déjà essayé l’été dernier. Et cette fois, Gomis est libre…

Articles liés