Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid - Polémique : L’origine du conflit entre Deschamps et Benzema est révélée !

Alors que Didier Deschamps a décidé de se passer des services de Karim Benzema en équipe de France, ce choix ne manque pas de faire réagir. Le sélectionneur des Bleus a pourtant ses raisons. 

Tant que Didier Deschamps sera à la tête de l’équipe de France, il devrait être difficile de voir Karim Benzema faire son retour sous le maillot des Bleus. Cela fait depuis 2015 que l’attaquant du Real Madrid n’a plus été appelé en sélection nationale, et ce malgré ses performances exceptionnelles avec la Casa Blanca. En effet, entre Deschamps et Benzema, le différend est avant tout extra-sportif. Alors que cela avait débuté avec l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, cela s’était poursuivi avec l’interview polémique de KB9 à la presse espagnole. A la suite de celle-ci, le mot « raciste » avait d’ailleurs été tagué sur la maison de Didier Deschamps. C’est là que tout aurait basculé… 

« Le Basque est rancunier »

A l’occasion d’un entretien accordé 20 Minutes, Philippe Tournon, ancien chef de presse de l’équipe de France, a révélé l’origine du conflit entre Karim Benzema et Didier Deschamps. Il a alors confié : « Avec Benzema, la ligne rouge a été franchie quand sa femme l’appelle à Clairefontaine pour lui dire que le mot « raciste » avait été tagué sur sa maison. Guy Stéphan, qui le connaît très bien, a vu qu’il avait les larmes aux yeux en revenant à table. C’est sûr que cela restera un énorme paradoxe qu’au moment où Benzema atteint sa plénitude au Real Madrid il ne soit plus en équipe de France. Parce que Didier l’a toujours défendu. A une époque, même à l’intérieur du staff, certains disaient « Benzema ça suffit ». Il ne marquait pas, il ne pesait pas sur le jeu, il avait l’air de traîner sa misère, Didier l’a maintenu contre vents et marées. Mais le Basque est rancunier ». 

Articles liés