Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Malaise : Griezmann se fait encore recadrer !

Recadré par Ronald Koeman avant le match face à Getafe, le Champion du monde est également rappelé à l'ordre par Guillermo Amor, directeur des relations institutionnelles du Barça, après la rencontre.

« Ça fait du bien, le coach sait où me mettre, je profite de la confiance du coach et de mes coéquipiers. » Après la victoire des Bleus contre la Croatie (2-1), Antoine Griezmann n'avait pas manqué de souligner que Didier Deschamps l'avait utilisé à son meilleur poste. Une pique envoyée à son entraîneur au Barça, Ronald Koeman, qui lui a répondu dans la foulée : « L’entraîneur demande et le joueur doit faire le maximum. Il n’y a pas à parler autant qu’un joueur individuellement. Pour moi, ce n’est pas un sujet. Ça l’est plus pour vous. Je n’ai aucun problème avec Antoine. Je ne mets pas un joueur qui n’est pas à sa place. Antoine peut jouer sur un côté comme à l’intérieur. Nous ne pouvons pas jouer avec 10 joueurs comme numéro 10 ».

«Vous devez jouer là où l'entraîneur le dit»

Et c'est au tour de Guillermo Amor de prendre position dans ce dossier alors qu'Antoine Griezmann a été aligné à son poste de prédilection contre Getafe, sans réussite (0-1). « Antoine a eu une grosse occasion, mais c'est le football et ça peut arriver, c'est probablement lui qui a voulu marquer le plus de buts (…) Il a joué pratiquement 9, avec assez de liberté. Nous avons des joueurs qui peuvent jouer dans de nombreuses positions. C'est un avantage. Il y a toujours une position que le joueur peut aimer davantage, on peut le comprendre, mais vous devez jouer là où l'entraîneur le dit », assure le directeur des relations institutionnelles du Barça dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.

Articles liés