Accès direct au contenu

Enfin un Bleu qui drible !

EDF Comment Menez a epate Blanc

Jérémy Ménez était titulaire mardi face à la Bosnie. Plutôt convaincant, le joueur du PSG a surtout décroché un record flatteur sous l'ère Laurent Blanc qui pourrait le rendre indispensable.

Resté sur le banc vendredi face à l’Albanie, Jérémy Ménez débutait mardi face à la Bosnie pour le match décisif en vue de l’Euro 2012. Peut-être un indice que Laurent Blanc ne jouait pas le match nul en alignant un joueur plus porté sur la percussion que sur la conservation. L’idée a été couronnée de succès. Si comme à son habitude, le joueur du PSG s’est montré parfois inconstant au cours de la rencontre, ses fulgurances ont été suffisamment nombreuses pour que sa rencontre soit une réussite.

Ménez : l’excellent 7 sur 8
Les chiffres confirment la bonne prestation de Ménez. Opta nous informe que l’attaquant du PSG a tenté 8 dribbles face à la Bosnie pour 7 réussis. Ces dribbles ne seront sans doute pas anodins dans l’esprit de Laurent Blanc. Jamais un joueur n’était parvenu à effacer aussi souvent les adversaires depuis la prise de fonction de l’ancien Bordelais. Une bonne nouvelle pour Blanc en manque de joueurs percutants sur les côtés en équipe de France.

Avec un peu plus de constance, Jérémy Ménez pourrait vite devenir l’un des cadres des Bleus.