Accès direct au contenu

Pesant

Ballon dOr, Messi, vie privée : Les sujets qui dérangent Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo

Hier, nous vous évoquions le double discours de Cristiano Ronaldo sur le sujet PSG, dans l’interview que le Portugais a accordé à France Football. Mais Cristiano Ronaldo a d’autres choses à dire.

Cristiano Ronaldo s’est montré particulièrement évasif sur son éventuelle arrivée au PSG, possibilité évoquée en exclusivité par le 10 Sport et relancée par la Gazzetta dello Sport la semaine passée. Mais le PSG n’est pas le seul sujet sensible pour la star du Real Madrid.

Son vote pour le Ballon d’Or
Le Portugais, en tant que capitaine de sa sélection, va voter pour le Ballon d’Or et forcément, son avis va être scruté de près. On devine rapidement que le sujet est sensible pour le Portugais même si Ronaldo livre quelques indices. « Je vais voter en toute conscience pour des joueurs qui ont gagné des titres majeurs, qui ont réalisé de bonnes performances durant toute l’année. Il est donc probable que je voterai pour un joueur espagnol. Pour les deux autres, je ne peux rien vous dire encore. » Et ne comptez pas sur lui pour voter pour un joueur du Barça, forcément… « Du Real, évidemment ! », ajoute en effet Cristiano Ronaldo. Mais le Portugais sait qu’il marche sur des œufs. Dans un vestiaire madrilène où les clans sont clairement dessinés, un vote pour Casillas, Sergio Ramos où Xabi Alonso n’aurait pas vraiment la même signification. Du coup, lorsqu’il lui est demandé d’être plus précis, Ronaldo est sec. « N’insistez pas, je ne vais citer aucun nom. »

Sa rivalité avec Messi
Forcément, la rivalité entre Cristiano Ronaldo et Messi est un sujet principal de l’interview. Mais alors qu’on aurait pu attendre un Ronaldo offensif sur le dossier, CR7 se montre mesuré envers l’Argentin, même élogieux. En revanche, le fait d’écrire des pages et des pages sur le sujet l’ennuie. « La vérité, c’est que tout cela me fatigue un peu… (…) J’ai l’impression que nous sommes obligés de prouver tous les jours que nous sommes au sommet. C’est un peu usant, même si j’y suis préparé. Mais je n’aime pas beaucoup qu’on me compare à d’autres personnes. » Un Ronaldo qui revient également sur les propos peu sympathiques qu’il avait tenus pendant l’Euro au sujet de Messi, à propos duquel il avait rappelé qu’un an plus tôt, lui était éliminé de la Copa America. Avec une pointe de regret. « Quand je prononce des paroles comme celles-là, c’est parce que je suis triste, énervé. Et lorsque je suis dans cet état, il m’arrive de dire des choses que je ne pense pas vraiment. (…) Quand je retrouve mon calme, je me dis que je n’aurais pas dû parler comme ça. Je sais que, parfois, je me trompe. »

Sa vie privée compliquée
Cristiano Ronaldo est une star mondiale. Avec une notoriété colossale et donc, inévitablement, le revers de la médaille. Ronaldo avoue que ce n’est pas simple tous les jours d’être lui… « Je n’ai pas souvent le plaisir de me balader tranquillement où j’en ai envie, ça, c’est sûr. Mais c’est logique par rapport à ce que j’ai réalisé ces dernières années, par rapport aussi à la personne que je suis. Il faut juste d’adapter. Je sais ce que je peux faire et ce que je ne peux plus faire. Il y a des jours où ça me pèse. Ca me manque de ne pas pouvoir faire le genre de petites choses qui ne rendent pas plus heureux mais plus tranquille. C’est le prix à payer pour la célébrité. Il est lourd, mais je ne vais pas m’en plaindre. »