Tour de France
Ces stars du Tour de France qui vont rater La Vuelta

Quelques heures après la fin du Tour de France, le monde du cyclisme se tourne désormais vers le troisième et dernier grand tour de la saison, à savoir La Vuelta. Mais alors que la liste des participants n'est pas encore connue, plusieurs coureurs qui ont marqué la Grande Boucle ne devrait pas se rendre en Espagne à l'image du vainqueur Jonas Vingegaard, et de son dauphin, Tadej Pogaçar.

L'édition 2022 du Tour de France vient de s'achever sur la magnifique victoire de Jonas Vingegaard. Le Danois remporte sa première Grande Boucle après une stratégie rondement menée par la Jumbo Visma qui a réussi à venir à bout de Tadej Pogaçar qui semblait pourtant intouchable. Le Slovène était le grand favori du Tour, mais le double tenant du titre est tombé sur plus fort que lui. Place désormais à La Vuelta qui partira le 19 août. Le Tour d'Espagne, troisième grande course de trois semaine de la saison après le Giro et la Grande Boucle, s'élancera d'Ultrecht par un contre-la-montre. Mais avec quels coureurs ? La liste des participants n'est pas encore connue, mais une chose est sûre, la plupart des stars du Tour de France ne feront probablement pas le doublé. 

Retournement de situation pour Pogaçar

A commencer par Tadej Pogaçar. Assoiffé de titres, le Slovène aurait pu avoir la volonté de rebondir rapidement après son échec sur le Tour de France. Cependant, le manager de l’équipe UAE Emirates, Joxean Matxin, explique que la situation a évolué. « Aller à La Vuelta, c'était le plan, mais je dois m'asseoir avec lui, voir comment il est après le Tour et décider ce qui est le mieux. En fait, un bloc de l'équipe du Tour sera présent à La Vuelta. La décision sera prise dans quelques jours », confie-t-il à AS. Le double vainqueur du Tour retrouvera le peloton à l'occasion de la Clasica San Sebastian le 30 juillet puis prendre part au Grand Prix de Plouay le 28 août avant ses deux grands objectifs de la fin de saison : Les championnats du monde en Australie (25 septembre) et le Tour de Lombardie (8 octobre).

Roglic et Vingegaard très incertains

Par conséquent, les retrouvailles entre Tadej Pogaçar et Jonas Vingegaard ne se feront pas sur la Vuelta. D'autant plus que le Danois ne sera probablement pas non plus au départ. « La victoire sur le Tour de France ? Cela m'a donné de la motivation. Je crois davantage en moi, en mes capacités. Et tous les membres de l'équipe. La Vuelta ? Pour l'instant, après tout ce qui se passe dans le Tour, je dirais que je ne vais pas y aller », assurait-il pour MARCA. De quoi changer les ambitions de la Jumbo-Visma d'autant plus que l'autre leader de l'équipe qui a dominé le Tour de France sera également absent. Touché aux côtes après sa chute lors de la 5ème étape de la Grande Boucle, Primoz Roglic ne devrait pas être en mesure de tenir sa place. « Il est clair qu’il a été sévèrement touché après sa chute, mais les médecins continuent leur travail. Primoz espère se rendre à la Vuelta. Ce sera difficile, mais nous devrons nous pencher là-dessus dans les semaines à venir. Nous espérons que c’est encore possible. Le personnel médical a des contacts réguliers avec lui. Tout dépendra de son rétablissement. Nous ne pouvons pas dire oui ou non pour le moment », a confié Merijn Zeeman, directeur sportig des Jumbo-Visma, à NOS. Le triple tenant du titre ne pourra donc pas tenter de glaner un nouveau maillot rouge sur les routes de La Vuelta.

Alaphilippe y sera, Gaudu c'est moins sûr, quid des Français ?

Les principaux prétendants à la victoire seront donc absents de La Vuelta ce qui pourrait ouvrir une porte à un Français. Excellent sur les routes du Tour de France, David Gaudu pourrait ainsi faire partie des favoris s'il était au départ du Tour d'Espagne. Mais le leader de la Groupama-FDJ a laissé planer le doute sur son programme pour la fin de saison. « Quant à mon programme, je vais faire quelques critériums et samedi prochain, je serai à la San Seb' [Clasica San Sebastian]. Après, je ne sais pas. Les championnats du monde [en septembre en Australie], pas sûr que j'y sois. Je n'ai pas de news de Thomas Voeckler [sélectionneur de l'équipe de France] », lâche-t-il à l'AFP. En revanche, Julian Alaphilippe sera bien présent. Le double Champion du monde, qui n'a pas pu défendre ses chances sur le Tour de France après sa chute impressionnante sur Liège-Bastogne-Liège, sera bien présent sur La Vuelta et représentera une belle chance de victoires d'étapes. Pour le général ce sera surement différent, d'autant plus que l'objectif d'Alaphilippe sera de réussir la passe de trois aux Championnats du monde.

Articles liés