Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Un Tour de France à huis clos ? L’avis d’Alaphilippe !

A en croire Roxana Maracineanu, le Tour de France pourrait se disputer sans supporters cet été. Une option pas vraiment validée par Julian Alaphilippe.

A cause de l’épidémie de coronavirus, les compétitions sportives ne cessent d’être reportées. Cela a ainsi été le cas des Jeux Olympiques ou de l’Euro de football. En ce qui concerne le Tour de France, aucune décision n’a été prise pour le moment. Le flou règne donc sur l’organisation de la Grande Boucle, mais ce mercredi, Roxana Maracineanu, ministre des Sports, a évoqué la possibilité de disputer le Tour à huis clos. Une hypothèse qui n’enchante pas forcément Julian Alaphilippe.

« Pas la même chose »

Au micro de RMC, Julian Alaphilippe a commenté cette possibilité de disputer le Tour de France sans fans sur le bord de la route. Le Français a ainsi avoué : « Je pense que ce serait particulier, je ne préfère pas imaginer. Le public fait partie du Tour de France. Imaginez la Coupe du monde de foot dans un stade sans public. Si on doit le faire, on le fera, mais je préfère imaginer que le virus va disparaître et qu'on le fera avec le public. Je suis partagé. Pour moi, le Tour est le Tour et s'il a lieu, même s'il est reporté, c'est la meilleure des choses. Mais un Tour sans public, ce ne serait pas la même chose. Si on doit le courir sans public, on le fera et tout le monde sera content. Mais je ne préfère pas imaginer ».

Articles liés