Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Tadej Pogaçar s’enflamme pour son nouveau sacre !

C’est désormais officiel, Tadej Pogaçar a remporté le Tour de France 2021, son deuxième consécutif. Et forcément, sur le podium, le Slovène avait le sourire. 

Le règne de Tadej Pogaçar ne fait que commencer sur le Tour de France. A seulement 22 ans, le Slovène a remporté sa deuxième Grande Boucle, après avoir déjà ramené le maillot jaune sur les Champs-Elysées l’année dernière. Après 3 semaines de compétition dominées de bout en bout, Pogaçar a montré qu’il était bien le cycliste le plus fort du peloton ne laissant que quelques miettes à ses prétendants. Et si cela ne faisait aucun doute ces derniers jours, le coureur de l’équipe UAE-Emirates a été consacré ce dimanche.

« C'est la juste récompense après tout le travail que j'ai accompli »

Monté sur le podium sur les Champs-Elysées, Tadej Pogaçar a alors livré un discours pour célébrer sa victoire sur le Tour de France. Et rapporté par RMC, le maillot jaune slovène a confié : « L'année dernière, j'ai dû me dépêcher pour faire un discours. Cette année, j'étais plus préparé. Merci à ceux qui ont accompagné les coureurs pendant trois semaines, merci aux fans français. Ça a été des sensations folles sur ce parcours. Revenir avec cette formidable équipe UAE, ça a été un bonheur incroyable. Je ne vais pas pleurer cette année. Ça a été une année difficile avec le Covid, j'espère qu'on pourra tous revenir l'an prochain sans masque. Les organisateurs ont fait un travail formidable sur le protocole. (…) C'est très différent cette année. L'an passé, j'éprouvais des sensations incroyables, parce que c'était la première fois. Maintenant que je suis de nouveau ici, j'arrive même pas à décrire mes émotions. Le ressenti est différent, mais j'apprécie énormément. Je n'aime pas trop me comparer aux coureurs qui m'ont procédé, chacun a son style et sa personnalité. C'est difficile d'être comparé à une légende comme Merckx. C'est la juste récompense après tout le travail que j'ai accompli. Je suis heureux dans le cyclisme et c'est le principal, être heureux dans ce qu'on fait ». 

Articles liés