Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Le constat d'Egan Bernal après sa grosse défaillance !

Vainqueur du Tour de France l'année dernière, Egan Bernal a perdu toutes ses chances de conserver son titre après sa défaillance dans le col du Grand Colombier dimanche. Mais le Colombien n'a aucun regret.

La première arrivée au sommet d'un col classé hors catégorie aura été fatale à Egan Bernal. Lâché des les premières pentes du col du Grand Colombier dimanche, le leader d'INEOS Grenadiers a perdu plus de 7 minutes sur Primoz Roglic et Tadej Pogacar à l'arrivée de l'étape. Désormais 13e au général, à 8'25'' du Maillot Jaune, le Colombien a donc perdu toutes ses chances de conserver son titre. Conscient de sa défaillance et de ne plus jouer la victoire finale dans ce Tour de France, Egan Bernal espère relever la tête dans les Alpes et a de nouvelles ambitions, comme celle de remporter une étape.

«Je n'ai aucun regret par rapport à ce qu'il s'est passé dimanche»

« Je me sens mieux aujourd'hui (lundi), un peu plus relax. Je n'ai aucun regret par rapport à ce qu'il s'est passé dimanche. J'ai donné le meilleur de moi-même et je me suis battu jusqu'à la ligne d'arrivée. J'ai tout fait pour arriver au top sur cette course. J'ai souffert dès la première montée hier (dimanche). J'ai failli être lâché, mais je me suis battu autant que je pouvais. J'ai finalement été lâché dans l'ascension finale. C'est comme ça, je ne peux plus rien faire. C'est le cyclisme, c'est la vie », confie-t-il dans une vidéo publiée par son équipe et dont les propos sont rapportés par Cyclism'Actu.

Articles liés