Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Froome, débordements… La menace du patron de l’UCI aux spectateurs !

David Lappartient, président de l’UCI, n’espère pas voir un déchainement de haine de la part des gens à l’encontre de Christopher Froome.

En classant l’affaire autour de Christopher Froome sans suite, l’Union Cycliste Internationale permet donc au Britannique de prendre le départ du Tour de France samedi (7-29 juillet). L’accueil de certains fans sur les bords des routes pourrait bien houleux, et des débordements pourraient être à prévoir. Mais David Lappartient, président de l’UCI, demande aux spectateurs de se contrôler.

« Il faut respecter tous les coureurs et Chris Froome compris »

« Il faut respecter tous les coureurs et Chris Froome compris. Il a le droit d'évoluer dans un environnement sécurisé et j'ai vu des appels complètement déraisonnés à la violence sur le Tour de France. Je ne peux pas l'accepter et j'appelle tous les spectateurs à protéger l'ensemble des athlètes et à respecter les décisions de justice qui sont rendues et de faire en sorte que Chris Froome puisse évoluer dans un environnement sécurisé et serein lors du prochain Tour de France comme tous les autres athlètes », déclare David Lappartient sur la chaîne YouTube de l’UCI.

Articles liés