Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Le patron de Christopher Froome tacle le president de l’UCI !

Dave Brailsford, manager général de la Sky, ne se montre pas forcément très tendre à l’encontre de David Lappartient, président de l’UCI.

Après plusieurs mois de tergiversations autour du cas Froome, suite à une prise anormale de Salbutamol, produit contre l’asthme, lors de la Vuelta en septembre dernier, l’Union Cycliste Internationale avait statué sur le sort du Britannique lundi dernier, à quelques jours du grand départ du Tour de France (7-29 juillet). David Lappartient, président de l’UCI, attendait donc les conclusions de l’AMA (Agence mondiale antidopage), mais le Français n’a pas échappé aux critiques de Dave Brailsford, manager général de la Sky.

« Il est évident qu’il n’a pas compris les responsabilités qu’implique son rôle »

« Je lui ai donné le bénéfice du doute quand il a débuté. Je me suis dit "OK, il est nouveau", mais il est évident qu’il n’a pas compris les responsabilités qu’implique son rôle. Je pense qu’il a encore la mentalité d’un maire français (NDLR : David Lappartient est maire de Sarzeau dans le Morbihan). La justice est la justice, et si vous êtes dans la plus petite équipe du peloton professionnel ou la plus grande, la justice et les règles qui s’appliquent à vous devraient être justes et les mêmes. Si vous voulez être le président d’une fédération internationale, protégez tout le monde dans cette communauté sans parti pris. Ne prenez pas un angle bien français ou un point de vue patriotique. Et je pense qu’il est toujours en train d’apprendre cela. Plus vite il y arrivera, mieux ce sera pour le tout le monde. Mais il y a encore du travail… », déclare Dave Brailsford dans des propos rapportés par le Guardian.

Articles liés