Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Giro, Tour de France… Romain Bardet justifie son choix fort !

Romain Bardet dévoile les raisons qui l’ont poussé à faire une croix sur le Giro pour mieux se concentrer sur la prochaine édition du Tour de France.

Annoncé comme l’un des successeurs de Bernard Hinault, dernier vainqueur français du Tour de France en 1985, Romain Bardet reste donc l’une des meilleures chances tricolores pour la 106e édition de la Grande Boucle en juillet 2019. Le leader d’AG2R-La Mondiale vient d’exclure une possible participation sur les routes du Giro en mai, et dans un entretien sur le site officiel de sa formation ce mardi, le natif de Brioude explique que le Tour reste un objectif.

« J’ai eu un temps envie de prendre part au Giro,mais je participerai au Tour »

« Je participerai en 2019 au Tour de France comme objectif principal. J’ai eu un temps envie de prendre part au Giro, et il y a eu une vraie discussion, sincère et constructive, avec le staff de l’équipe sur les objectifs que nous partageons depuis de nombreuses saisons. L’analyse du parcours du Tour de France et de celui du Giro nous ont conduits à la conclusion que j’ai plus d’atouts dans mon jeu pour briller sur la Grande Boucle. La perspective, aussi, d’une étape chez moi, à Brioude, a compté. Mais c’est avant tout une décision rationnelle, guidée par des choix sportifs. Nous avons bâti un programme équilibré et attrayant pour monter en puissance jusqu’au mois de juillet, avec notamment Paris-Nice, le Tour de Catalogne et le Critérium du Dauphiné. Pour le Giro, ce n’est que partie remise car j’ai très envie d’y participer prochainement, avec de vraies ambitions », précise Romain Bardet.

Articles liés