Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Vincenzo Nibali admet son impuissance face à Chris Froome !

Troisième au sommet de La Pandera samedi, Vincenzo Nibali n'a pas réussi à décramponner le maillot rouge Chris Froome de sa roue. L'Italien reste à près d'une minute du leader au général.

S'il a réussi à reprendre quatre secondes par le jeu des bonifications à Christopher Froome samedi, Vincenzo Nibali reste mesuré. L'Italien sait qu'il lui reste beaucoup de travail d'ici dimanche prochain pour mettre le maillot rouge en danger. Avec 55 secondes d’avance, le Britannique est en effet idéalement positionné, d’autant plus que le contre-la-montre de mardi sera largement à son avantage. La tâche s'annonce donc particulièrement ardue pour un Nibali en quête d'un second sacre sur la Vuelta

« Très difficile de faire des différences sur Froome »

Sur le site de sa formation, le leader de l'équipe Bahrain-Merida a  expliqué après la 14e étape : « La dernière montée a été très difficile et nous avons tout essayé, mais ça n'a pas réussi. Nous avons essayé de durcir la course dans les 100 derniers kilomètres, je dois prendre le plus de temps possible à Froome en montagne. Il n’y a aucun doute que c’est un grand coureur et qu’il a une grande équipe, nous ferons de notre mieux pour l’isoler et l’attaquer mais c'est très difficile de faire des différences sur lui ». Le terrain sera propice à une manœuvre d’envergure ce dimanche, à Nibali et ses hommes d'en tirer profit.

Articles liés