Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Un gros coup en prévision pour l’avenir de Julian Alaphilippe ?

Dans sa dernière année de contrat avec la Deceuninck-Quick Step, Julian Alaphilippe pourrait changer d’air dans les prochains mois. Et en France, certaines équipes pourraient bien se positionner pour l’accueillir.

Porteur du maillot jaune sur le Tour de France, champion du monde à Imola, Julian Alaphilippe a connu une incroyable année 2020. Si cela s’est toutefois mal terminé avec une grosse chute au Tour des Flandres, le Français va revenir en 2021 avec de nouvelles grandes ambitions. Mais actuellement, c’est avant tout son avenir qui est au centre des discussions. En effet, Alaphilippe est en fin de contrat avec la Deceunick-Quick Step, bien qu’une clause lui permettrait de prolonger comme l’explique Le Parisien. Malgré tout, l’avenir de Julian Alaphilippe pourrait se dérouler au sein d’une autre équipe. Et celle-ci pourrait bien être française.

Alaphilippe en France ?

Actuellement en Belgique avec la Deceunick-Quick Step, Julian Alaphilippe pourrait-il faire son retour en France ? « S'il doit y avoir des discussions avec Julian, les Français pourraient avoir des arguments », a lâché Jean-René Bernaudeau, patron de Total Direct Energie, pour Le Parisien. Toutefois, avec Guillaume Martin, Thibaut Pinot et David Gaudu, Cofidis et Groupama-FDJ devraient passer leur tour. Pour Alaphilippe, il pourrait falloir regarder chez AG2R-Citroën, qui pourrait bien compter sur un argument de taille en la présence de Bob Jungels, meilleur ami du coureur de 28 ans. Un avantage qui pourrait bien faire la différence aux yeux de Julian Alaphilippe comme l’a souligné Emmanuel Hubert, manager général d’Arkéa-Samsic : « Le cyclisme n'est pas un sport individuel. Un mec dans une équipe où il n'est pas heureux ne fera rien ». La décision du Français est donc désormais très attendue. Rendez-vous dans les prochains mois. 

Articles liés