Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Le Maillot Jaune après les Championnat du monde ? Alaphilippe répond !

Tout juste auréolé de son titre de Champion du monde, Julian Alaphilippe qu'il se voit mal en mesure de viser un jour le classement général du Tour de France.

Le palmarès de Julian Alaphilippe n'en finit plus de s'allonger. Vainqueur de la Classique Saint-Sébastien, de Milan-San Remo, et deux fois de la Flèche-Wallonne, le Français s'est adjugé ce week-end le titre de Champion du monde. Maillot arc-en-ciel sur le dos, que peut désormais viser le coureur de la Deceuninck-Quick Step ? Tout le monde pense évidemment au Tour de France. Vainqueur de cinq étapes sur la Grande Boucle, Julian Alaphilippe a déjà décroché le Maillot à pois de meilleur grimpeur, mais il a surtout porté le Maillot Jaune durant 14 jours en 2019, édition à l'issue de laquelle il a terminé cinquième. Cette année encore il est resté vêtu de jaune pendant trois jours avant de finalement terminer 36e du général. Alors, le Français peut-il un jour rêver à une victoire finale sur les Champs-Elysées ? Le principal intéressé reconnaît que ses qualités de puncheur ne lui permettront probablement jamais de remporter le Maillot Jaune face aux meilleurs grimpeurs du monde. 

«Je ne suis pas certain d’en être capable un jour»

« Viser le général sur la Grande Boucle ? Je ne suis pas certain d’en être capable un jour. Aujourd’hui, une chose est sûre : je ne suis pas du tout dans l’optique d’axer toute ma saison sur ça. Je ne me vois pas rester concentré pendant trois semaines, changer ma préparation au risque d’altérer mes qualités de puncheur. Si c’était le cas, je perdrais ce qui me fait gagner aujourd’hui. C'est ce que je me dis à chaque fois que je gagne une classique, ou que je fais une belle course. C'est ce que je me répète au lendemain des Championnats du monde », assure Julian Alaphilippe dans une interview accordée à L'Equipe.

Articles liés