Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Le patron du Tour de France se prononce sur les conséquences du coronavirus

En pleine crise du coronavirus, de nombreux événements sportifs sont annulés à travers le monde. Christian Prudhomme reste pour sa part confiant sur la tenue du Tour de France.

Milan-San Remo, Le Tour d’Italie et les classiques belges ont été les premières courses annulées par leurs organisateurs. Une situation qui interroge pour le Tour de France qui doit se tenir du 27 juin au 19 juillet. Christian Prudhomme, le patron d’ASO, qui gère l’organisation du Tour, considère que la course n’est pas encore en danger.

« Le Tour de France ? C'est dans plus de 100 jours...»

« Le Tour de France ? C'est dans plus de 100 jours. Quand les gens vont reprendre une activité normale, et on espère tous que ce sera le plus tôt possible, il y aura une envie encore plus forte qu'avant. J'imagine que pour les jours qui viennent, les décisions seront les mêmes de la part de l'Union cycliste internationale, des collectivités, des autorités et de notre part », a-t-il confié dans des propos recueillis par France Télévision.

Articles liés