Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : L’UCI annonce une possible affaire de dopage autour de Froome !

Christopher Froome est dans le collimateur de l'UCI après « une prise anormale de Salbutamol ».

L’information fait l’effet d’une petite bombe ce mercredi. Christopher Froome est sous le joug d’une enquête de l’Union Cycliste Internationale concernant une prise anormale de Salbutamol, produit contre l’asthme lors de la dernière semaine du Tour d’Espagne 2017, remporté par le leader de la Sky. L’UCI fait part de cette information dans un communiqué de presse publié sur son site internet.

« L’UCI confirme qu’elle a notifié le coureur britannique Froome d’un Résultat d’Analyse Anormal »

« L’Union Cycliste Internationale (UCI) confirme qu’elle a notifié le coureur britannique Christopher Froome d’un Résultat d’Analyse Anormal (RAA) pour présence de Salbutamol à une concentration supérieure à 1000ng/ml dans un échantillon collecté durant la Vuelta a España le 7 septembre 2017. Le coureur a été notifié de ce RAA le 20 septembre 2017. L’analyse de l’échantillon B a confirmé le résultat de l’échantillon A du coureur et la procédure se déroule conformément au Règlement Antidopage de l’UCI. Par principe, et bien que cela ne soit pas exigé par le Code mondial antidopage, l'UCI signale systématiquement sur son site internet les violations potentielles des règles antidopage lorsqu'une suspension provisoire obligatoire s'applique. Conformément à l'article 7.9.1. du Règlement Antidopage de l'UCI, la présence d'une Substance Spécifiée telle que le Salbutamol dans un échantillon ne nécessite pas l'imposition d'une telle suspension provisoire à l'encontre du coureur », précise la haute instance du cyclisme mondial.

Articles liés