Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Les confidences d’Alaphilippe après son nouveau titre mondial !

Sacré champion du monde 2020, Julian Alaphilippe a réussi à conserver son bien pour la deuxième année consécutive. Un fait sur lequel est revenu le Français. 

L’un des grands rêves de Julian Alaphilippe était de devenir un jour champion du monde. Un rêve devenir réalité fin 2020 à Imola. Grâce à ce sacre, le Français a eu la possibilité de porter le maillot arc-en-ciel tout au long de l’année 2021 et il en aura encore l’occasion en 2022. En effet, il y a quelques semaines, après avoir remis en jeu son titre en Belgique, Alaphilippe a de nouveau montré qu’il était le plus fort, décrochant un nouveau titre de champion du monde. 

« Mon rêve qui se réalise pour la deuxième fois »

A l’occasion d’un entretien accordé à Sport Vélo, Julian Alaphilippe est revenu sur ce deuxième titre de champion du monde et les conséquences de celui-ci. « Je m’étais préparé à perdre le maillot. C’était mon rêve de le porter une année. Et c’est mon rêve qui se réalise pour la deuxième fois. Je ne vais pas dire le contraire. C’est quelque chose de spécial. C’est sûr qu’il y a des choses que je vais modifier pour l’année prochaine et je vais voir comment m’organiser pour cet hiver. (…) Ça ne va rien changer je pense. J’ai l’impression que je n’ai pas quitté mon maillot. Je continue de faire comme j’ai fait cette année. Etre encore plus attendu ? Bien sûr que je suis attendu sur chaque course. Il faut juste savoir faire avec. Et puis je ne suis pas le seul coureur capable de briller sur les épreuves. Il faut faire ce que l’on a à faire sur son vélo et ne pas avoir de regrets », a confié le coureur de la Deceuninck-Quick Step

Articles liés