Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : L’appel du pied de cette formation française à Nacer Bouhanni !

Jean-René Bernaudeau, patron de la Direct Énergie, commente la possibilité de voir Nacer Bouhanni (Cofidis) rejoindre les rangs de sa formation.

En délicatesse depuis plusieurs mois, notamment suite à sa mise à l’écart lors du dernier Tour de FranceNacer Bouhanni pourrait plier faire ses valises avant la fin de son contrat, lui qui est lié avec la Cofidis jusqu’en 2019. Le sprinteur tricolore tentera de retrouver le sourire sur les routes de la Vuelta (25 août au 16 septembre), mais une formation tricolore lui ferait les yeux doux.

« Si Bouhanni était sur le marché, c'est sûr que je ne serais pas indifférent »

Selon les indiscrétions de L’Équipe, la Direct Énergie aurait des vues sur Nacer Bouhanni. Une information commentée par Jean-René Bernaudeau, manager général de l’équipe vendéenne, sur le site internet du quotidien sportif : « Si Bouhanni était sur le marché, c'est sûr que je ne serais pas indifférent. Mais il n'est pas en fin de contrat et jamais je n'approcherai un coureur qui n'est pas libre ».

Articles liés