Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Alaphilippe témoigne à nouveau sur son accident !

Envoyé à terre par une moto lors du Tour des Flandres, Julian Alaphilippe s’en est sorti avec une double fracture. Mais cela aurait pu être pire, selon lui.

Julian Alaphilippe n’a, cette fois, pas eu de chance. Alors que le champion français était dans le groupe des favoris pour se disputer la gagne sur le Tour des Flandres, une moto en a décidée autrement. Julian Alaphilippe l’a heurtée de plein fouet et s’est retrouver instantanément à terre. Résultats : abandon sur son premier Tour des Flandres et surtout, double fracture au poignet droit et trois semaines de plâtre. Le motard s’est immédiatement excusé pour cette maladresse. Julian Alaphilippe a, lui, révélé que cette chute aurait pu être bien pire.

« J'avais peur que quelque chose de grave se soit produit »

Dans un entretien accordé au Parisien, Julian Alaphilippe explique son ressenti. « Nous travaillions bien ensemble, nous avions réussi à créer un gros écart sur les poursuivants et j'étais sur la bonne voie pour un top 3 au moins. Mais, malheureusement, cette collision avec la moto s'est produite et ma course s'est terminée en une seconde. J'avais mal à l'épaule, mal à la main. J'avais beaucoup de douleur et, au début, j'avais vraiment peur que quelque chose de grave se soit produit. Maintenant, je peux dire que j'ai eu un peu de chance, compte tenu de tout, même si je ne peux pas arrêter de penser à ce que cela aurait été si ma course avait continué. »

Articles liés