Accès direct au contenu

Omnisport - Cyclisme

Cyclisme : Le discours poignant du motard sur la chute d'Alaphilippe !

Julian Alaphilippe était bien parti pour avoir une chance de remporter son premier Tour des Flandres, mais une moto mal placée l’a envoyé à terre et l’a contraint à l’abandon. Pour la première fois, le motard témoigne.

C’est l’image de ce dimanche. Julian Alaphilippe allongé au sol, hurlant de douleur. Quelques secondes auparavant, le champion du Monde français était parti pour jouer la gagne sur son premier Tour des Flandres. Julian Alaphilippe s’était échappé en compagnie du futur vainqueur, Mathieu Van Der Poel, et de Wout Van Aert. Mais tout s’est brisé en une fraction de seconde lorsque le français a percuté violemment cette moto de l’organisation, quasiment arrêtée. Le motard de 64 ans s’est dit profondément attristé de cet événement et envisagerait le pire.

« J’ai été fort affecté par cette chute, j’envisage d’arrêter »

Dans un entretien pour Nieuwsblad, Eddy Lissens, le motard qui a renversé Julian Alaphilippe, exprime ses regrets. « J’envisage d’arrêter. J’ai été fort affecté par cette chute. Les blessures d’Alaphilippe sont conséquentes et il a perdu la chance de remporter le Tour des Flandres. Cela me touche beaucoup. Je n'ai rien fait d'inhabituel, ces choses arrivent 100 fois pendant une course. C'était tout simplement un moment malheureux. Après la course, j’ai été la cible des réseaux sociaux dans le monde entier. Cela m’a blessé profondément. Je me sens coupable même si je ne pouvais rien faire d’autre dans cette situation. J'espère que ça va vite aller mieux pour Alaphilippe ». Julian Alaphilippe souffre d’une double fracture au poignet droit.

Articles liés