Accès direct au contenu

  1. 10h00 Mercato - OM : McCourt prépare le terrain pour la vente du club
  2. 9h50 Wimbledon : La manière la plus idiote de perdre un match
  3. 9h45 Mercato - PSG : Neymar poussé au départ, le clan Mbappé prend position
  4. 9h30 Mercato - PSG : Cette grande annonce sur les coulisses du transfert de Paul Pogba
  5. 9h15 Mercato - PSG : Luis Campos repart à l'attaque pour ce transfert à 40M€
Cyclisme

Tour de France : La terrible confidence de Christopher Froome

Fragilisé par des soucis de santé, Christopher Froome compte bien revenir sur le devant de la scène. Vainqueur du Tour de France à 4 reprises, le coureur semble en meilleur forme. Aligné sur le circuit du Dauphiné Libéré, le Britannique s’est confié sur son état de santé et met en doute sa potentielle participation à la grande boucle française…

Les signaux semblent encourageants pour Christopher Froome. Arrivé 11ème de la classique du Mercantour, le quadruple vainqueur du Tour de France a repris du poil de la bête. Aligné sur le circuit du Dauphiné libéré, le Britannique s’est confié sur son état de santé dans les colonnes de L’Équipe : « Je sens clairement que les choses vont enfin dans la bonne direction. En fait, j'ai passé les deux, trois dernières années à travailler énormément pour revenir là où j'en suis aujourd'hui, à pouvoir simplement me concentrer sur être un coureur cycliste à nouveau. Pour la première fois depuis ma grosse chute de 2019, je me sens comme s'il n'y avait plus rien qui m’empêchait. Ce qui me manque désormais, ce sont des séances d'entraînement et des courses difficiles pour refaire mon retard. Mais depuis le début du Dauphiné, je sens que je peux me trouver davantage en tête de course, plutôt que de juste essayer de m'accrocher, comme précédemment. J'ai l'impression que je bouge plus facilement dans le peloton. Du point de vue des sensations, ça me donne de la motivation pour continuer ». Christopher Froome n’en démord pas, il veut effectuer son retour sur les grands circuits : « Depuis la fin du mois de janvier, début février, j'ai senti que pour la première fois je n'avais plus de douleurs dans la hanche, plus de raideurs causées par la chute, parce qu'évidemment j'avais plein de tissus musculaires mous qui étaient affectés parce qu'ils entourent des pièces métalliques, des plaques, des vis. Pour la première fois, je ne sentais plus rien dans cette zone, je n'avais plus de brûlures, c'est là que je me suis dit, c'est génial, désormais j'ai quelques mois devant moi pour me préparer pour la partie la plus importante de la saison, l'été, autour du Tour de France et de la Vuelta. Et depuis, j'ai le sentiment que mon corps répond bien ».

« Pas du tout de garanties pour le Tour de France »

Interrogé sur sa potentielle participation au Tour de France, Christopher Froome a confié que le problème ne venait pas forcément de sa blessure, mais plutôt du classement World tour de l'équipe Israel-Premier Tech. En effet, la formation de Froome est actuellement 20e, alors qu'il faut être dans les 18 premières équipes pour se maintenir au le plus haut niveau du cyclisme à la fin de la saison. Une équipe en quête de résultats, qui pourrait choisir de ne pas sélectionner Froome : « Non, je n'ai pas du tout de garanties, pour quoi que ce soit d'ailleurs. Je crois que tout est en suspens, surtout à cause de la situation des points pour se maintenir en World, ce qui va sans doute induire un changement de stratégie dans l'équipe. On va potentiellement devoir viser des courses différentes pour marquer des points, donc je crois qu'il y a encore beaucoup de questions et d'incertitudes pour le moment. » Le Britannique, 61e du Critérium du Dauphiné à 6'44'' du leader Wout Van Aert, ne sait toujours pas si le Tour de France sera sa prochaine étape.

Articles liés