Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Romain Bardet donne des nouvelles après le Tour de France

Après avoir quitté le Tour de France sur abandon après une commotion cérébrale, Romain Bardet fera prochainement son retour sur les routes. L’Auvergnat a donné des nouvelles rassurantes, et se montre ambitieux pour ses dernières sorties avec AG2R.

Nous l’avions quitté meurtri sur le Tour de France, contraint à l’abandon après une chute lui ayant provoqué une commotion cérébrale. Mais désormais, Romain Bardet va mieux ! L’Auvergnat fera son retour à la compétition le 7 octobre à l’occasion de la Flèche Brabançonne en enchaînera avec Paris-Tours le 11 octobre. Deux courses qui seront parmi ses dernières sous les couleurs d’AG2R-La Mondiale, équipe avec laquelle il a notamment vécu ses plus belles heures sur la Grande Boucle. Celui qui courra en 2021 pour l’équipe Sunweb s’est confié sur son état de santé pour Cyclism’Actu TV.

« Le sport commençait à me manquer »

Romain Bardet a tout d’abord confié toute son intention de vite remonter sur les pédales : « Dans mon esprit c'était assez clair, quand c'est arrivé, le compte à rebours était lancé parce que je voulais vraiment essayer de recourir cette année en prenant toutes les précautions nécessaires pour s'assurer que je ne me mettais pas en danger. Hormis les cinq premiers jours qui étaient difficiles, j'ai observé une période de 10 jours d'inactivité. J'ai senti que je commençais à récupérer et que le sport commençait à me manquer vraiment. (…) Le 7 octobre, ça fera un petit mois, c'est de toute façon le délai minimum imposé pour éviter les conséquences suite à mon accident. » Par la suite, le coureur de 29 ans a également confié ses intentions de ne pas sortir par la petite porte avec l’équipe AG2R : « Si tout allait bien, ma volonté était de finir sur une autre image qu'un abandon sur une course. Cela aurait été très réducteur par rapport à ce qu'on a vécu avec l'équipe. » Absent pour la Vuelta, Romain Bardet ne courra plus de grand tour avec l’équipe française, il ne lui reste plus qu’à briller sur les Classiques.

Articles liés