Cyclisme
Après le Tour de France, Pinot lâche une grande annonce

Thibaut Pinot va enchaîner. Après avoir terminé à la 15ème place los du dernier Tour de France, le coureur de 32 ans va disputer la Vuelta. Le Franc-Comtois avait pris la sixième place en 2018. Mais comme l'a annoncé le tricolore, le classement général ne sera pas son principal objectif. En Espagne, le Français espère remporter au moins une étape de montagne.

Thibaut Pinot revient de loin. Souffrant du dos et stoppé par la pandémie, le Français a songé à prendre sa retraite. Au fond du trou il y a encore quelques mois, le coureur de 32 ans s'est reconstruit, jusqu'à retrouver l'envie de disputer, à nouveau, de grandes courses. Performant au Tour des Alpes et au Tour de Suisse, le Français de la Groupama-FDJ avait décidé de disputer le Tour de France, deux ans après sa terrible chute à Nice. Arrivé avec l'objectif de remporter des étapes de montagne, Pinot s'est battu, notamment le 21 juillet dernier lors de la montée vers Hautacam. La victoire a refusé de se joindre à lui lors de cette édition. Au moment de faire le bilan, il avait tenu un discours lucide. « C’était un Tour compliqué. Je ne suis pas arrivé en forme du tout (Covid avant le Tour). Ça aurait été n’importe quelle autre course, je n’aurais pas pris le départ. J’ai voulu insister, c’était peut-être une mauvaise chose. On a vécu une sacrée aventure avec l’équipe, c’est ce qu’il faut retenir » avait déclaré le 15ème du classement général.

Pinot va jouer les étapes à la Vuelta

Après avoir profité de quelques jours de repos, Pinot va disputer son deuxième Grand Tour de la saison, la Vuelta. Le Français a été sélectionné par la Groupama-FDJ pour disputer la course espagnole, qui débutera le 19 août prochain. Il a dévoilé ses ambitions. « Je suis très motivé par la Vuelta. Je pense que les effets indésirables du covid sont maintenant derrière moi et j'espère être à mon meilleur niveau pendant ces trois semaines. Les ambitions sont claires : aller chercher une victoire d'étape. Nous avons une belle équipe, chaque coureur aura sa carte, ça va être intéressant » a prévenu Pinot.

« Thibaut Pinot aura une liberté d’action qui devrait lui plaire »

Son directeur sportif, Philippe Mauduit a justifié la sélection de Thibaut Pinot et a annoncé la couleur. « Nous avons constitué une équipe de baroudeurs pour aller chercher des victoires d’étape. Nous aurons de vraies possibilités avec nos grimpeurs : Thibaut Pinot, Quentin Pacher, Rudy Molard et Sébastien Reichenbach. Thibaut Pinot aura notamment une liberté d’action qui devrait lui plaire. On espère qu’il ne sera plus gêné par les effets du covid qui l’ont empêché d’être à 100% en juillet. Bruno Armirail a également la capacité d’intégrer les échappées, il pourra avoir sa chance ou jouer un rôle décisif pour aider ses copains. Nous aurons également un petit groupe autour de Jake Stewart avec Miles Scotson et Fabian Lienhard, ils formeront un petit train qui tient la route. Il faudra être offensif, nous avons l’équipe pour » a confié le responsable de la Groupama-FDJ dans des propos rapportés par Cyclism Actu.

Pinot avait déjà performé à la Vuelta

Thibaut Pinot ne sera pas à son coup d'essai. Le Français a déjà participé à cinq reprises à la Vuelta et remporté deux étapes en 2018. Après sa victoire aux lacs de Covadonga, il avait remporté une victoire de prestige en Andorre. Septième du Tour d'Espagne en 2013, Pinot avait pris la sixième place en 2018, son meilleur classement. En 2020, il avait décidé de s'aligner, avant de se retirer en raison de douleurs au dos. Cette année, le coureur espère retrouver le sourire après une période noire.

Articles liés